Pierre HAFFNER

Blogueur russe.

Moscou - Russie

Sa biographie
Mécanicien dans les forages pétroliers, j’ai travaillé 15 ans à l’étranger sur les plateformes pétrolières. Je fus le premier délégué syndical CGT à l'entreprise Forasol, Foramer. En 1986, je suis rentré en France d’où j’ai assisté à l’effondrement de l’URSS. En 1992, j’ai obtenu le Diplôme supérieur du russe des affaires et je suis parti vivre en Russie. J'y ai fondé une société commerciale spécialisée dans le négoce et l’entretien du matériel et des équipements pour le coupage et de soudage des métaux. Ma clientèle était disséminée sur le territoire russe et de CEI. J’y ai été témoin des années Eltsine et de l’arrivée de Poutine au pouvoir en 1999. Le régime s’est durci graduellement. En août 2008, la situation économique s’est détériorée soudainement. Les usines ont cessé de travailler et mes affaires ont périclité. La Fédération de Russie va se disloquer comme en son temps l’URSS et le bloc socialiste. Historiens, politologues, sociologues, économistes ont des avis sensiblement divergents, mais tous confirment la tendance. Est-ce la fin du régime, du système, ou du pays ? Le sujet mérite d’être étudié et surtout prévu, car il aura des conséquences planétaires. J'ai été arrêté trois fois en Russie et fus agressé par un agent du FSB qui m'a précipité volontairement sur une voie de circulation. J'ai aidé des opposants russes à fuir leur pays afin d'éviter une arrestation. Moi-même, j'ai été contraint de me réfugier en France en 2017. J'attends un renversement du régime pour pouvoir revenir en Russie.
Son blog
239 abonnés Chronique de Russie.
Voir tous
  • Les taupes russes, en Tchéquie, et en France.

    Par
    De quoi parlent-ils ?J-L Haguenauer représentant de I. Makhmudov et A. Banalla © Document Médiapart. De quoi parlent-ils ?J-L Haguenauer représentant de I. Makhmudov et A. Banalla © Document Médiapart.
    Voici un article paru dans la presse tchèque. Il commente le rapport annuel du contre-espionnage tchèque sur l’activité des espions russes. Hélas, les services de contre-espionnage français, à l’instar de leurs collègues tchèques, ne nous communiquent aucune information. Pourtant cela nous concerne. On aimerait savoir le rôle d'Alexandre Benalla , taupe russe au Palais de l’Élysée.
  • Russie, le putsch de la dernière chance.

    Par
    Colloque ROY-TV © ROY-TV.
    Poutine n’est pas éternel. Il pourrait emporter avec lui dans la tombe la Fédération de Russie. Une union des forces patriotiques, des monarchistes aux communistes, avec l’armée, le FSB et la police est indispensable pour s’opposer à un maintien des libéraux au pouvoir et à l’intronisation d’Alexey Navalny.
  • Il faut sauver Nadezhda Petrova !

    Par
    Journaliste et opposante russe, Nadezhda Petrova et son mari Gennady sont depuis un mois en rétention à Nîmes. Ils ont refusé par deux fois d’embarquer dans l’avion qui devait les conduire à Prague. L’administration est sourde à leurs appels à l’aide. Le couple est à présent menacé de déportation par la route. Dans une ultime tentative, Nadezhda Petrova a rédigé une lettre au procureur.
  • Sauvez Nadejda Petrova !

    Par
    Mandat Interpol © Interpol Mandat Interpol © Interpol
    La France s’apprête à déporter Nadejda Petrova en Tchéquie. L’Autriche lui avait refusé l’asile politique et l’avait expulsée dans ce pays. L’opposante russe s’était réfugiée en France, esquivant ainsi une arrestation par Interpol. Prague l’aurait remise à Moscou. À présent, c’est la France qui renouvelle le décret d’expulsion pris par l’allié autrichien de Poutine.
  • Nadezhada Pétrova est en danger.

    Par
    Mandat Interpol © Interpol Mandat Interpol © Interpol
    La réfugiée politique russe, pourchassée par le FSB (e-KGB) ses alliés et réseaux en Europe, est en rétention à Nîmes. Elle avait déjà été arrêtée une première fois en France par Interpol sur mandat russe qui l’accuse d’être un chef terroriste. Par deux fois, la France a tenté de la déporter en Tchéquie, pays où le FSB avait planifié son arrestation.
Voir tous