Danger : police.

Macron utilise la police française à des fins politiciennes. L’honneur des policiers serait de refuser de se prêter à ces provocations.

Police = danger © Pierre HAFFNER

Macron utilise la police française à des fins politiciennes. L’honneur des policiers serait de refuser de se prêter à ces provocations. Ils savent très bien qu’en agissant ainsi, ils ne sont pas gardien de la paix, mais déstabilisateur de l’ordre public et social.

Les médias parachèvent le sale boulot en montant des opérations de propagande destinées à discréditer les opposants au régime.

Mon expérience russe me permet de dire que la police française est pire que celle de Poutine.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.