Internet selon Kadyrov et Poutine.

Le gouverneur de Tchétchénie, Ramzan Kadyrov a appelé à punir les auteurs de commentaires désobligeants sur la toile : « On ne réussira pas si on n’arrête pas, en tuant, emprisonnant, en effrayant ceux qui sèment la discorde ». Dans le reste de la Russie, Poutine expérimente dans l’Oural le « Runet », un internet à la chinoise. En 2021, Runet devrait bloquer la Russie.

Kadyron veut modèrer internet © BBC
Mon ami Valery Antonov n’ose plus me parler au téléphone. Il vient d’être convoqué par la police. Dans une émission sur son canal « Loi et ordre public » (Zkon i Poryadok) à laquelle participait Nadejda Petrova, réfugiée politique en France. Valery Antonov a prononcé le nom de l’organisation « Artpodgotovka » en omettant de compléter par ces mots « interdite en Russie ». Cette lacune a été remarquée par Roskomnadzor, la direction fédérale russe de surveillance des communications. Il s’agit d’une infraction administrative, qui pourrait devenir un délit pénal passible de vingt ans de prison, puisque « Artpodgotovka » a été déclarée organisation terroriste en Russie.

L’organisation de défense des droits de la personne « Mémorial » a été déclarée « Agent de l’étranger » par les autorités. Pour avoir omis cette précision sur son site web, il lui a été infligé une amende de 100 000 roubles. Cet oubli a valu de 300 000 roubles à « Mémorial international ». L’ONG « Mouvement pour les droits de lhomme » de Lev Ponomarev, déjà déclarée « agent de l’étranger », n’aura plus ce genre de souci, puisqu’elle a été tout simplement liquidée par la justice russe. Lev Ponomarev m’avait défendu lorsque j’avais été agressé par l’agent du FSB Eugène Platov. Ce dernier n’a jamais été inquiété. Par contre, l’ONG de Lev Ponomarev, qui m’a défendu, a été liquidée.

Le 1er novembre, la loi sur l’isolement de l’internet russe, « Runet » est entrée en vigueur. Selon le journal Kommersant, le déploiement du matériel nécessaire durera environ un an. Ces équipements ont été testés sur les réseaux d’opérateurs dans l’Oural. En 2021, ils filtreront tout le trafic dans toute la Russie au moyen de systèmes de blocage spéciaux.

 La Douma d’État a adopté également en première lecture un projet de loi sur l’installation obligatoire de logiciels russes sur les appareils électroniques : smartphones, ordinateurs et certains téléviseurs. Elle a également adopté en première lecture un projet de loi réprimant l’absence de logiciel russe sur certains types d’appareils.

 En définitive, la méthode Kadyrov semble la moins techniquement complexe pour controler internet.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.