Pierre HAFFNER
Blogueur russe.
Abonné·e de Mediapart

743 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 sept. 2019

Pierre HAFFNER
Blogueur russe.
Abonné·e de Mediapart

Perquisition généralisée des bureaux de Navalny en Russie.

Ce matin, la police russe a entrepris la perquisition de toutes les représentations du Fond anticorruption d’Alexey Navalny en Russie sous prétexte de « blanchiment d’argent ». Celui qui a dénoncé la corruption des plus hauts dirigeants du pays se retrouve lui-même accusé de malversations. Mais cette fois-ci les autorités judiciaires réagissent.

Pierre HAFFNER
Blogueur russe.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Selon les premières estimations, depuis ce matin la police perquisitionne les représentations du Fond anticorruption d’Alexey Navalny dans au moins 41 villes tant européennes qu'asiatiques de la Fédération de Russie. Il y a parfois plusieurs bureaux dans une même ville et ceux-ci sont tous perquisitionnés. Tout le matériel informatique et de communication est saisi. Des personnes ont été mises en garde à vue pour interrogatoire. Selon Leonid Volkov, collaborateur d’Alexey Navalny, au total, 94 ordonnances de perquisitions ont été rendues. Début septembre, des perquisitions avaient déjà été effectuées dans les bureaux moscovites et dans cinq sièges régionaux du Fond anticorruption.

Cette avalanche policière a été déclenchée par l’ouverture d’une enquête judiciaire pour blanchiment d’argent. Alexey Navalny publie régulièrement des vidéos dénonçant la corruption des dirigeants russes et de l’entourage de Poutine. Ces documents nous font visiter leurs résidences somptueuses tant en Russie que dans le reste du monde. La plus célèbre intitulée « Il n’est pas votre Dima » nous a présenté le palais du Premier ministre Dimitry Medvedev. La justice russe n’a réagi à ces occasions qu’en ordonnant le retrait de ces vidéos jugées diffamatoires.

Alexey Navalny ainsi que d’autres opposants russes ont été interdit dernièrement de se présenter aux élections de la Douma de Moscou. Pour la plupart, ils ont été emprisonnés lors de la campagne électorale. Cela n’a pas empêché le pouvoir d’essuyer pour la première fois un échec relatif par rapport aux élections précédentes. Ces opposants ont appelé au « vote intelligent », c’est-à-dire à voter pour n’importe quel autre candidat de l’opposition. Le parti du pouvoir « Russie unie » a essuyé un échec relatif, mais historique en n’emportant que 25 sièges sur 45, malgré la fraude électorale.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique(s)
En Centrafrique, le groupe Wagner étend son emprise sur le secteur du diamant
Des individus liés à la société militaire privée russe ont créé un bureau d’export de diamants en 2019. Officiellement, son volume d’activité est très modeste. Officieusement, plusieurs acteurs du secteur décrivent un système de prédation qui s’étend.
par Justine Brabant et European Investigative Collaborations (EIC)
Journal
Violences conjugales : l’Assemblée vote la création de juridictions spéciales
Les députés ont adopté une proposition de loi créant des pôles spécialisés au sein des tribunaux pour juger les violences intrafamiliales. Une proposition du groupe LR, soutenue par toutes les oppositions… et farouchement combattue par Éric Dupond-Moretti.
par Ilyes Ramdani
Journal
Le retour de Dominique Voynet fait débat chez les écologistes
L’ancienne ministre de l’environnement a été élue secrétaire régionale des Verts en Franche-Comté. Des militantes féministes la contestent à cause de son témoignage de soutien à Denis Baupin, lors du procès en diffamation qu’il avait intenté. Elle s’en dit aujourd’hui « désolée ».
par Mathieu Dejean
Journal
La campagne pour la présidence de LR achève la radicalisation de la droite
Les 90 000 adhérents revendiqués du parti Les Républicains (LR) doivent désigner, à partir du 3 décembre, leur nouveau président. Les semaines de campagne interne ont montré le rétrécissement idéologique d’un mouvement en lutte pour sa survie.
par Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Les inégalités ethno-raciales à l'école (13/15)
Si la classe est le facteur déterminant des inégalités scolaires, des processus ethno-raciaux sont également à l'œuvre. Ce billet présente les principaux mécanismes discriminatoires qui traversent l’école, quand ce n’est pas elle qui les coproduit, afin de mieux comprendre la fragilisation des trajectoires scolaires et sociales des enfants racisés, qu’ils soient français ou immigrés.
par Marcuss
Billet de blog
« Crise de l’École », crise climatique : et si on les mettait en parallèle ?
En scolarisant les enfants de tous les milieux sociaux, l’École s’est « démocratisée ». Mais elle n’a pas changé sa logique élitaire. Dans une large proportion, les enfants d’origine populaire y sont mis « en échec ». En imposant aux pays dominants un standard de vie prédateur et mortifère, le capitalisme a engendré la crise climatique. Quels parallèles entre ces deux crises de la domination ?
par Philippe Champy
Billet d’édition
L’indice de position sociale, révélateur de la ségrégation scolaire
À la suite d'une décision de justice, le ministère de l’Éducation nationale a publié les indices de position sociale de chaque école et collège (public + privé sous contrat). Le Comité National d’Action Laïque analyse la situation dans une note en ligne.
par Charles Conte
Billet de blog
Le socle commun au collège... Où en est-on ?
A-t-on réussi à créer ce « commun » dans les collèges ? Comment ce socle pourrait-il évoluer ? Pourrait-il être étendu ?
par Guillaume Co