La gendarmerie politique de Macron.

Pour la troisième fois en l’espace de cinq mois, à Biarritz, j’ai été victime d’une agression physique à caractère politique de la part de la police et de la gendarmerie françaises.

Rond-point la Négresse à Biarritz © Pierre HAFFNER

Macron a assigné à ses forces des missions politiques, qu’elles accomplissent comme aux tristes époques pétainiste et coloniale.

De toute évidence avec Macron, la France est redevenue un pays fasciste.

Voici la troisième vidéo de ces témoignages.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.