Comment «Piggies» des Beatles m'a inspiré une chanson sur Lakshmi Mittal...

Gandrange 31 Mars 2009... dernière coulée à l'aciérie.
Heavy MITTAL © Pierre PEYRARD
Heavy MITTAL © Pierre PEYRARD
Heavy MITTAL © Pierre PEYRARD

Gandrange 31 Mars 2009... dernière coulée à l'aciérie.

Oui je sais. Je fais peut-être une fixation sur Gandrange, sur l'enterrement des promesses de Sarkozy, le "foutage de g....." comme l'a très bien décrit Edouard MARTIN, délégué CFDT d'ARCELOR MITTAL qui s'est battu jusqu'au bout avec l'intersyndicale pour sauver 600 emplois.

.

 

Mais que voulez-vous je pense à mon ami Christian sous-traitant qui a perdu son job, et à sa famille... Je pense à Jean-Louis qui bosse toujours au laminoir en serrant les fesses tous les jours, car il sait bien que depuis que l'aciérie a fermé, forcément le LCB (laminoir à couronnes et à barres) est d'autant plus menacé que l'acier vient à présent de plus de 300 km...

Je pense à mon père, parti en pré-retraite en 1982 lors du second plan acier. Cadre à Hagondange, il avait demandé à partir car il contestait les choix de la Direction.

Je pense également au gâchis de cette foutue usine qui rouille sur cette friche industrielle... Je pense au 17% du Front National aux régionales en Moselle, à l'abstention qui bat des records...

Et je voudrais vous faire connaître les raisons profondes de mon courroux, et ma volonté de faire connaître ceci au plus grand nombre :

En 2004, Lakshmi MITTAL a marié sa fille Vanisha. Les noces ont eu lieu.... en France.

Il a loué le chateau de Vaux le Vicomte, plus de 1000 invités ont fait le déplacement d'Inde transportés par 12 jets aller et retour tous frais payés par papa MITTAL. l'Industriel a dépensé rien qu'en vins, 2 millions de dollars, et au total 60 millions de dollars pour les noces de sa fille. Mes sources ? La vidéo ci-dessous :

 

 

Le 4 Février 2008, Nicolas Sarkozy fera le déplacement à Gandrange et demandera aux ouvriers "de ne pas siffler quelqu'un dont par ailleurs on pourrait avoir besoin".

Quelque mois plus tard Lakshmi MITTAL confirmera le plan de suppression d'emplois sur le site de Gandrange.

50 millions d'euros auraient suffi à moderniser l'aciérie, soit à peine plus du coût des noces de sa fille.

Là où la nausée monte, c'est quand Sarkozy s'est cru autorisé à faire de l'humour devant les futurs licenciés de la vallée de l'Orne :

Au désormais célèbre "Gandrange comme voyage de noces, y'a pas mieux" de Sarkozy, je ne peux m'empêcher de rapprocher les noces fastueuses de la fille MITTAL à Vaux le Vicomte et Versailles quatre ans plus tôt. Répugnant ! Deux mariages et un enterrement : Celui des promesses.

Quelques mois plus tard, alors qu'on nous rabattait les oreilles avec la remasterisation de l'oeuvre intégrale des Beatles, j'ai réécouté notamment "Piggies" sur l'album blanc. Quelques vers de la chanson de George Harrison m'ont interpelé, encore plus d'actualité aujourd'hui :

"In their sties with all their backing Dans leurs porcheries avec tous leurs suppôts

They don't care what goes on around Ils ne se soucient guère de ce qui se passe autour d'eux

In their eyes there's something lacking Il manque quelque chose à leurs yeux

What they need's a damn good whacking." Ce qu'il leur faut c'est une bonne raclée

 

De plus, George Harrison venait juste d'apprendre le sitar avec Ravi Shankar en Inde au moment où il a écrit cette chanson. L'association d'idées avec l'oligarque indien était faite. Je me mettais à composer alors "Heavy MITTAL", recherchait sur un synthétiseur quelques échantillons de Sitar, harmonisait quelques notes du précieux instrument exotique et mixait le tout sur ma petite table quatre pistes... En voici les paroles en anglais et la traduction en français :

Hey Mr MITTAL, heavy MITTAL

You weigh so many billions of dollars

How do you sleep at night, Mr MITTAL ?

I can smell something strange in the tracks behind your steps

As if rusty steel dust was falling from your silk suit…

Don't you smell it ? Don't you notice it, Mr MITTAL ?

Pity Mr MITTAL...

 

Hey Mr MITTAL, heavy MITTAL

How many steel workers fired from your factories did you need to foot your daughter’s wedding bill ?

You spent 78 million dollars, showing off in Vaux-le-Vicomte Castle in France and then

you hired 12 jets for the thousand guests, I have to thank you for your global warming contribution !

Well done Mr MITTAL, well done Mr MITTAL !

 

Hey Mr MITTAL, heavy MITTAL

Did you ever hear of our President's honeymoon with Carla ?

He invited himself to one of your factories, remember it was ona cold foggy morning in February, in Gandrange in Moselle...

Mr MITTAL we don't forget...we don't forget

 

Hey Mr MITTAL, heavy MITTAL !

I noticed that you did not support it in any way

letting SARKOZY alone for his "Engagement party" with the Trade Unions,

half of your daughter's wedding expenses could have maintained six hundred jobs…

But you prefered to close the factory, and fuck French steelworkers and fuck French taxpayers… as you did everywhere else Mr MITTAL !

 

Hey Mr MITTAL, heavy MITTAL !

Did you ever listen to "Piggies '', the famous Beatles song from the White album recorded in '68 ?

Please listen carefully, as some verses were written for people just like you ... !

George sang it when you were 18, Ravi Shankar taught him the sitar

But George three years later played it for Bangladesh... Mr MITTAL....

 

Hey Mr MITTAL, heavy MITTAL !

How do you sleep at night ?

Can you explain how making so much money on human despair makes you feel so happy Mr MITTAL ?

"You understand, it's competition, global competition, and when you play on the field of global competition, whatever the social and environmental standards are you have to face the global competition !... So you have to screw lots of people to become the fourth fortune of the world... The more you fuck, the more you get rich ! Easy to understand !"

 

Of course Mr MITTAL...

What I understand perfectly Mr MITTAL is that you are a .... pig

 

"In their sties with all their backing

They don't care what goes on around

In their eyes there's something lacking

What they need's a damn good whacking."

 

THE BEATLES 1968

 

La traduction en français…

Eh Mr MITTAL, "heavy MITTAL"

Vous pesez tellement de milliards de dollars

Comment faites vous pour dormir la nuit ?

Je peux sentir une drôle d'odeur dans le sillage de vos pas,

Comme si de la poussière d'acier rouillé tombait de vos costumes de soie...

Vous ne la sentez pas ? Vous ne l'avez pas remarquée ?

Dommage, Mr MITTAL

 

Eh Mr MITTAL, "heavy MITTAL"

Combien d'ouvriers sidérurgistes avez vous dû virer pour payer la note du mariage de votre fille ?

Vous avez dépensé 78 millions de dollars pour frimer au château de Vaux le Vicomte en France, et loué 12 jets pour faire venir 1000 invités, il faut que je vous remercie pour votre contribution au réchauffement climatique!

Bien joué Mr MITTAL, Bien joué Mr MITTAL !

 

Eh Mr MITTAL, "heavy MITTAL"

N'avez vous jamais entendu parlé de la lune de miel de notre Président avec Carla à Gandrange ?

Il s'est invité dans une de vos usines, rappelez vous, c'était un matin brumeux et froid de Février 2008, à Gandrange, en Moselle...

Nous n'oublions pas Mr MITTAL, nous n'oublions pas Mr MITTAL...

 

Eh Mr MITTAL, "heavy MITTAL"

J'ai remarqué que vous ne l'avez pas soutenu d'une manière ou d'une autre, laissant SARKOZY seul à la cérémonie des engagements avec les Syndicats...

La moitié des dépenses du mariage de votre fille aurait pu maintenir six cents emplois, mais vous avez préféré fermer l'usine, et baiser les ouvriers sidérurgistes français, et baiser les contribuables français...

Comme vous l'avez partout ailleurs, Mr MITTAL !

 

Eh Mr MITTAL, "heavy MITTAL"

N'avez vous jamais écouté "Piggies" (Porcs) la célèbre chanson des Beatles de l'album blanc enregistrée en 68 ?

Ecoutez là attentivement s'il vous plaît, car il y a des couplets qui ont été écrits pour des gens comme vous, spécialement pour vous...

George l'a chantée lorsque vous aviez 18 ans, Ravi Shankar lui a appris le cythare, mais trois ans plus tard, George en a joué pour le Bengladesh... Mr MITTAL...

 

Eh Mr MITTAL, "heavy MITTAL" !

Comment faites vous pour dormir la nuit ?

Pouvez vous m'expliquer comment faire autant d'argent sur ledésespoir humain puisse vous rendre si heureux, Mr MITTAL ?

"Vous comprenez, c'est la concurrence, la concurrencemondiale et lorsque vous êtes un acteur mondial qui joue sur le champ international de la concurrence mondiale, quelques soient les critères sociaux et environnementaux, vous devez faire face à cette concurrence mondiale ! Alors il faut bien baiser beaucoup de gens pour devenir la 4e fortune du monde...Plus vous baisez de gens, plus vous devenez riche ! C'est simple à comprendre!"

 

Bien sûr Mr MITTAL, ce que je comprends parfaitement... c'estque vous êtes un....porc.

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.