Pierre RATERRON
Artite plasticien multi-medias, Novelliste ,Chroniqueur
Abonné·e de Mediapart

74 Billets

7 Éditions

Billet de blog 15 sept. 2016

Les Apprentis Sorciers...

Quand on entend, aux journées de La Rochelle Laurent Baumel, puis Christian Paul , tous deux députés socialistes dits frondeurs, déclarer aux journalistes : « Nous ne voudrions pas revoir un 21 avril 2001 et que le choix au 2ème tour soit entre la Droite et le Front National !... »( Ah les braves gens !), on croit rêver à 3 mois des Primaires à gauche,et à 6 mois des Présidentielles !...

Pierre RATERRON
Artite plasticien multi-medias, Novelliste ,Chroniqueur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Que n’y ont-ils pensé depuis deux ans au lieu de profiter de leur statut de parlementaires pour entreprendre des opérations de guérilla à l’intérieur de la majorité, sans résultats probants ( et sans sanction à leur encontre…) sauf de contribuer activement à une stérile et suicidaire confusion?...
Mais parce que le but n’était pas de faire tomber le gouvernement, mais de préparer, d’une part, les législatives de 2017 et , d’autre part pour les dits frondeurs, de prendre la direction du Parti Socialiste, avec ses moyens financiers et ses réseaux. Tout cela bien sûr dans l’intérêt du peuple, évidemment ….
Quand on voit deux leaders de qualité et qui ont des idées, comme Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, embourbés dans un rendez-vous trop arrosé à Frangy, le premier s’estimant intouchable ( Non mais sans blague, je suis Ministre de l’Économie, quoi !...) et le second se croyant obligé de démissionner par solidarité , mais aussi pour faire oublier aux militants qui le suivaient sa présence au gouvernement ( qui fut pourtant constructive ), les deux compères habillant les conséquences de cet excès de boisson de nobles sentiments et de défense des intérêts du peuple., on ne peut que constater qu’ils sont à présent concurrents et bientôt adversaires. L’un et l’autre sont décidés à aller jusqu’au bout, bien que conscients qu’ils n’ont aucune chance de devenir Président de la République tant la Gauche est « éparpillée façon puzzle » !...
Quand on assiste , fête de l’Huma, au bal des candidats à la Primaire, de la Gauche « façon puzzle » virevoltant autour de Mélenchon ( sans doute le plus sincère du lot) et essayant de convaincre les militants et habitués de la Fête de l’Huma sans beaucoup de succès, on ne peut que comprendre la prudence de Pierre Laurent . Lui ne fait pas dans l’improvisation, il a la responsabilité d’un vieux parti historique qu’il veut sauver de la disparition. Il reste sur des généralités pour être libre de saisir toute opportunité, tout accord pour qu’aussi bien au Parlement que dans les élections locales, le Parti Communiste continue à exister.
Et il s’agit de la Gauche , pas de l’extrême gauche ou de l’ultra gauche…
Ah oui, j'ai failli oublier le jeune ambitieux "En Marche". J'ai cru , un temps, que c'était le fils spirituel de François Bayrou, mais ce dernier a fait parfois des propositions cohérentes. "Le Marcheur"est en train de savourer une popularité qui le ravit et glane les idées qui plairont à celles et ceux qui se déterminent non en fonction de la compétence mais bien sur le "coefficient binette" et sur une bonne campagne de com....
Alors, au lieu de se goberger en plaisantant sur la primaire de droite , qui sera sûrement saignante, pleine de chausse-trappes et de trahisons, mais d’où il sortira un candidat à l’élection présidentielle, on ne peut que souhaiter que les apprentis sorciers de ces multiples Gauches fassent abstraction de leurs différentes ambitions personnelles , non pas dans l’intérêt du peuple, ce à quoi nous ne croyons plus de leur part, mais pour que le Président de la République élu en 2017 soit de gauche , socialiste et capable d’assumer les responsabilités de Chef de l’État. .
Nous pouvons qu'être solidaires de Bruno Leroux à qui il faut reconnaître une préoccupation constante lorsqu'il appelle avec gravité à l'unité socialiste dans la majorité. Didier Guillaume, au Sénat, le rejoint dans cette exhortation .  Il va falloir aux apprentis sorciers beaucoup d'abnégation ou , plus simplement ,qu'ils se livrent à un calcul réaliste quant à leurs propres chances dans tous les cas de figure. Il y a du boulot, parce qu'en l’état, c’est pas gagné !...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique Latine
Au Mexique, Pérou, Chili, en Argentine, Bolivie, Colombie, peut-être au Brésil... Et des défis immenses
Les forces progressistes reprennent du poil de la bête du Rio Grande jusqu’à la Terre de Feu. La Colombie est le dernier pays en date à élire un président de gauche, avant un probable retour de Lula au Brésil. Après la pandémie, les défis économiques, sociaux et environnementaux sont immenses.
par François Bougon
Journal
À Perpignan, l’extrême droite s’offre trois jours de célébration de l’Algérie française
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire Louis Aliot (RN) met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à « l’œuvre coloniale ».
par Lucie Delaporte
Journal — Énergies
Gaz russe : un moment de vérité pour l’Europe
L’Europe aura-t-elle suffisamment de gaz cet hiver ? Pour les Européens, le constat est clair : la Russie est déterminée à utiliser le gaz comme arme pour faire pression sur l’Union. Les risques d’une pénurie énergétique ne sont plus à écarter. En première ligne, l’Allemagne évoque « un moment Lehman dans le système énergétique ».
par Martine Orange
Journal — Terrorisme
Attentat terroriste à Oslo contre la communauté gay : « Ça nous percute au fond de nous-mêmes »
La veille de la Marche des fiertés, un attentat terroriste a été perpétré contre des personnes homosexuelles en Norvège, tuant deux personnes et en blessant une vingtaine d’autres. En France, dans un contexte de poussée historique de l’extrême droite, on s’inquiète des répercussions possibles. 
par Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
Roe VS Wade, ou la nécessité de retirer le pouvoir à ceux qui nous haïssent
Comment un Etat de droit peut-il remettre en cause le droit des femmes à choisir pour elles-mêmes ? En revenant sur la décision Roe vs Wade, la Cour suprême des USA a rendu a nouveau tangible cette barrière posée entre les hommes et les femmes, et la haine qui la bâtit.
par Raphaëlle Rémy-Leleu
Billet de blog
L'avortement fait partie de la sexualité hétéro
Quand j'ai commencé à avoir des relations sexuelles avec mes petits copains, j'avais la trouille de tomber enceinte. Ma mère a toujours dépeint le fait d'avorter comme une épreuve terrible dont les femmes ne se remettent pas.
par Nina Innana
Billet de blog
Droit à l’avortement: aux États-Unis, la Cour Suprême renverse Roe v. Wade
La Cour Suprême s’engage dans la révolution conservatrice. Après la décision d'hier libéralisant le port d’armes, aujourd'hui, elle décide d'en finir avec le droit à l'avortement. Laisser la décision aux États, c’est encourager l’activisme de groupes de pression réactionnaires financés par des milliardaires évangéliques ou trumpistes. Que se passera-t-il aux élections de mi-mandat ?
par Eric Fassin
Billet de blog
Cour Suprême : femme, débrouille-toi !
Décision mal-historique de la Cour Suprême états-unienne d’abroger la loi Roe vs. Wade de 1973 qui décriminalisait l’avortement. Décision de la droite religieuse et conservatrice qui ne reconnaît plus de libre arbitre à la femme.
par esther heboyan