Le village olympique, la répétition des erreurs architecturales

A 5 années des jeux Olympiques de Paris, les chantiers commencent à se mettre en place. Alors que les budgets sont forcément impressionnant, nous savons déjà que nous allons construire un nouvel échec.

Le Corbusier, cet homme qui a complétement ruiné notre patrimoine architectural depuis plus de 50 ans, va encore influencer les grands projets immobiliers des 10 dernières années. On retrouve la plupart de ses erreurs dans le projet de village Olympique prévu à Saint Denis.

Pour mémoire, Le Corbusier disait : "Les œuvres sont rendues lisibles par des formes simples et dépouillées, organisées en constructions ordonnées, génératrices d’harmonie.", et le résultat fut les barres HLM, les maisons des secteurs pavillonnaires récents ou encore les résidences BBC qu'on vous vends en programme.

En vérité, construire de façon ordonnée, c'est à dire en schéma de rectangle et ligne droite est ce qu'il y a de plus facile. Créer des murs de maison plat, sans relief est ce qu'il y a de plus facile. Donc, de manière générale, suivre les principes énoncés par Le Corbusier permet d'obtenir les coûts de construction les plus bas.

Cependant, il est assez évident qu'entre marcher dans les grandes rues à l'américaine, droites, longues et parsemées de bâtiments en tôle montrant des enseignes ou de pavillon et marcher dans de petite rue de centre-ville, sinueuse et entouré de bâtiments affichant des détails de sculpture originaux, l'humanité sait déjà ce qu'elle préfère quand il s'agit de prendre du plaisir à marcher.

En vérité, en architecture et en urbanisme, la ligne droite et l'espace épuré n'acquière sa beauté que du chaos situé à proximité. Sa profusion n'engendre que monotonie et rigidité. Des parcs rectangulaires, des édifices alignés les uns avec les autres, espacés, sans créer de "rue" mais simplement des "boites" aseptisées, voilà ce qu'engendre les enseignements de cet architecte. Et le village olympique de Paris 2024 ne déroge pas à la règle.

Pour rappel voici une idée du projet :

Projet Village Olympique Projet Village Olympique

On retrouve là le modèle de notre architecture moderne, utilisé pour créer les cités HLM des dernières décennies.
On retrouve le sentiment de boîte où l'on entasse les gens, les bureaux, de manière simple et ordonnée, sans aucune originalité. Beaucoup de Parc, qui finalement seront plus des lieux vides de personnes et nécessiteront simplement de l'entretien. Le positionnement, la répartition des espaces verts, les rues droites...

On y vend de grandes baies vitrées, et du BBC, qui avec le réchauffement climatique vont créer des saunas nécessitant la climatisation. Car la chaleur rentre par les vitres puis est conservée à l'intérieur des bâtiments par l'isolation. Encore une arnaque de nos têtes non pensantes.

On se demande réellement où se trouve l'intelligence humaine dans les organes de conception de ces projets et dans les organes de décisions...  Pourtant ce n'est pas comme si nous n'avions pas de recul sur les erreurs des villages olympiques précédents.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.