Primaire Populaire : les candidat·e·s citoyen·ne·s s’unissent

Nous nous engageons en tant que citoyennes et citoyens pour la Primaire Populaire, et nous nous présentons également sur la plate-forme, car une primaire populaire sans candidat·e·s hors des partis politiques ne sera pas réellement populaire.

Le Bloc Pop' avec Charlotte Marchandise, Anna Agueb Porterie, Frédéric Amany, Brice Montagne et Pierre Schwarz © Pierre Schwarz Le Bloc Pop' avec Charlotte Marchandise, Anna Agueb Porterie, Frédéric Amany, Brice Montagne et Pierre Schwarz © Pierre Schwarz
Nous n’appartenons à aucun parti politique, même si nous militons à leurs côtés depuis longtemps, même si nous sommes proches de beaucoup de militant.e.s. Nous venons de ce qu’on appelle la société civile, des luttes sociales, écologistes, féministes, anti-racistes, et nous nous engageons pour avoir le choix en 2022. Nous nous engageons en tant que citoyennes et citoyens pour la Primaire Populaire, et nous nous présentons également sur la plate-forme, car une primaire populaire sans candidat.e.s hors des partis politiques ne sera pas réellement populaire. 

Nous nous engageons pour que nos valeurs humanistes et solidaires gagnent, pour ne pas vivre 5 nouvelles années de capitalisme, d’appauvrissement et de mépris de la population, de destruction de nos écosystèmes, de restrictions de nos libertés.

Nous ne sommes pas des professionnels de la politique, mais la politique n’est pas un métier.
Nous n’appartenons pas à des partis politiques, mais nous considérons que la politique appartient à toutes et tous.
Nous pensons que la politique peut être belle, qu’elle a le pouvoir de changer la vie de toutes et tous; nous voulons reprendre la main sur notre destin collectif.

C’est pour cette raison que nous avons décidé de coopérer et de nous soutenir mutuellement en créant un “Bloc Pop”, avec trois objectifs prioritaires :

  • qu’une candidate et un candidat hors parti figurent dans les 10 premiers de la Primaire Populaire et accèdent à la seconde phase afin de faire entendre une autre voix dans les débats. Cette voix, c’est celle des 80% des électrices et électeurs des gauches et de l’écologie qui considèrent que les urgences sociales, écologiques et démocratiques méritent une candidature unique, une alliance entre celles et ceux qui prétendent les résoudre.
  • Que les partis des gauches et de l’écologie présentant des têtes d’affiches à l’élection présidentielle 2022 s’engagent pleinement dans le processus de la Primaire Populaire, de façon collective, avec un projet de gouvernement et pas seulement une tête d’affiche. C’est la seule façon de porter une dynamique de victoire permettant de gagner l’élection – ce qui est impossible si 7 candidat.e.s se maintiennent au premier tour.
  • Que les dynamiques citoyennes s’inscrivent sur le temps long, pour œuvrer à une transformation démocratique de la France en imposant une autre parole dans le débat aux côtés des candidat.es des partis. En vue de réconcilier les gens avec la chose publique, notre collectif veut  faire émerger de nouveaux visages, représentatifs de la diversité de notre pays. Les partis font souvent appel à ces personnes de la société civile, témoignant de l’importance de partager le pouvoir. Mais la place réelle de ces candidat.e.s et élu.e.s hors des partis n’est pas pensée en tant que telle. Partageons ces expériences, transmettons.

Voilà pourquoi nous appelons à la fondation du Bloc Pop’. Ce bloc propose de rassembler toutes les initiatives qui appellent les citoyennes et les citoyens à reprendre leur pouvoir politique, et amplifier nos voix, nos combats, nos réflexions, nos propositions.

Si le camp victorieux en 2022 se construit sans nous, il agira contre nous.
Si 2022 se construit avec nous, la victoire ira jusqu’au bout.

Nous ne prétendons pas agir seuls, contre les partis. Nous n’imaginons pas gouverner chacune et chacun individuellement. Pour autant, nous ne voulons pas d’un président, d’une présidente, qui défendrait son parti avant ses idées, qui prétendait tout maîtriser, tout savoir, sui ferait campagne sur un programme et sans équipe, au risque de négociations opaques dont nous ne voulons plus. Nous voulons sensibiliser la société sur la multitude d’initiatives politiques belles et enthousiasmantes, face au dégoût démocratique majeur de notre pays. En effet, 84% des françaises et des français ne font plus confiance aux partis! Nous pouvons contribuer à changer les choses, ensemble.

Nous voulons nous faire l’écho de la voix de celles et ceux qu’on n’entend pas, qui sont pourtant les expertes et les experts de leur vie.

La politique leur appartient, elle nous appartient, la politique est un bien commun.

Frédéric AMANY,  Anna AGUEB-PORTERIE, Charlotte MARCHANDISE, Brice MONTAGNE, Pierre SCHWARZ

Les membres du Bloc Pop’ ont besoin d’aide pour obtenir les 500 plébiscites nécessaires à la validation de leur candidature. Chacun devra ensuite obtenir un maximum de parrainages pour figurer dans les 10 sélectionnés. Soutenez l’initiative en vous rendant sur le site de la primaire populaire ici .

Article initialement publié ici

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.