Lancement du journal BouKan, Le Courrier Ultramarin

Ce samedi 15 février sort en kiosque en France hexagonale un nouveau titre presse dédié aux territoires ultramarins. Son nom : "Boukan, Le Courrier Ultramarin". Il devient le premier média papier pour traiter la ligne éditoriale "Outremer". A l'heure de la disparition programmée de France ô, ce nouveau média souhaite redonner une visibilité médiatique aux régions dites "ultra-périphériques".

La couverture du n°1 de BouKan - Le courrier ultramarin La couverture du n°1 de BouKan - Le courrier ultramarin
Boukan, un journal papier pour changer de perspective sur les "Outremer"

Boukan, le courrier ultramarin souhaite développer une ligne éditoriale exigeante pour décrypter l’actualité des territoires ultramarins, pour valoriser ses cultures et son patrimoine naturel. Boukan, le courrier ultramarin a pour ambition de dépasser les idées reçues, et s'aventurer au-delà des plages bordées de cocotiers, de la délinquance et des problèmes sociaux. Les Cultures, la Science, la Biodiversité, l'Histoire ou encore les innovations locales démontrant la résilience des populations, notamment face au réchauffement climatique, seront au cœur de nos intérêts. Boukan est un média indépendant, et le premier numéro de Boukan a été imprimé grâce à un financement participatif sur Ulule

Les clichés sur les Outremer © Une Saison en Guyane

Mais pourquoi Boukan ? Parce qu’il faudra faire un peu de raffut pour permettre aux territoires ultramarins, d’être audibles dans les médias francophones, alors que France ô est amenée à disparaître. Il faudra un peu de tapage pour tenir à distance les clichés exotiques qui caricaturent souvent ces lieux extraordinaires.
Il faudra une dose de vacarme pour défendre la biodiversité et dénoncer les inégalités qui touchent souvent ces pays bien loin d’une République centralisée.
La relation des habitants, des départements et des collectivités d’Outre-mer à l’ancienne puissance coloniale, la France, est complexe et discutée.
Mais ce sont ces contradictions qui font aussi la richesse de ces univers ultramarins. Notre ambition est de vous donner des clefs pour comprendre et décrypter les enjeux de nos territoires.
Le dernier référendum pour l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie nous a paru une excellente façon de commencer, et c'est de ce premier dossier qui ouvre notre numéro 1.

extrait-media

Les territoires d'Outremer méritent leur place en kiosque
Cela fait une décennie que nous éditons le semestriel Une saison en Guyane. Nous pensons qu'il est temps de proposer à tous les territoires ultramarins un média papier de référence. En 2018, il n’existe aucun média papier dans les points presse pour parler des Antilles, de la Guyane, de Mayotte, de la Réunion, de la Nouvelle-Calédonie, de la Polynésie, de St Pierre & Miquelon ou des Terres australes. Si l’on observe l’offre des rayons presse, et des médias en général, il est évident que les territoires ultramarins souffrent d’un manque de visibilité. 

Tous ces territoires sont peu connectés à leur environnement régional
Les Caraïbes pour la Martinique et la Guadeloupe, l’Amazonie pour la Guyane, l’Océan indien pour Mayotte et la Réunion, l’Océanie pour la Nouvelle Calédonie, le Pacifique pour la Polynésie. Nous allons vous proposer des sujets tournés vers l’actualité régionale de ces territoires.​

Changeons de perspectives sur les Outremer avec Boukan ! Changeons de perspectives sur les Outremer avec Boukan !

Journal grand format
L’essentiel des sujets sera constitué d'articles au format long, inédits, et réalisés par des journalistes et des photographes locaux. La ligne éditoriale de Boukan souhaite dépasser les stéréotypes, et traiter les sujets en profondeur. En s'appuyant sur un papier écocertifié de qualité, notre format donnera la part belle à la photographie professionnelle.

Méta média
Même si le paysage médiatique des Outremer n’est pas très diversifié, des titres de presse existent, et nous allons republier leurs meilleurs sujets en partenariat avec eux. Cela leur permettra de se faire connaître dans l’Hexagone, et dans le reste des territoires. Nous prévoyons aussi de traduire des médias non francophones situés dans les pays limitrophes (Comores, Maurice, Amapá, Pará, Fidji, Québec..)  

Créer un espace d’expression
Pour les journalistes, les auteurs, les photographes, les illustrateurs des Outremer. Face à la centralisation médiatique parisienne, Boukan, le courrier ultramarin a pour vocation de proposer un espace de publication pour des articles réalisés par des auteurs ancrés dans leurs territoires.

Une initiative made in Guyane 
Boukan est le petit frère du magazine Une Saison en Guyane , un semestriel qui existe depuis 10 ans dans les kiosques de Guyane et de l'Hexagone, mais aussi dans les points presse des Outremer. L'équipe Atelier Aymara est aussi derrière l'initiative 97PX, une nouvelle agence photo en ligne. Ce travail nous a permis de construire un écosystème de photographes, rédacteurs et illustrateurs que nous souhaitons mettre en action dans cette nouvelle aventure! 

Vous pouvez vous abonnez sur notre boutique en ligne, et retrouver à partir 20 février une carte dynamique de nos points de vente MLP.

www.boukan.press

rubriques4


rubriques5

rubriques3
rubriques


rubriques2
Boukan ? © Une Saison en Guyane

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.