Brésil : le meurtre, pratique perpétuelle de la police militaire de Rio de Janeiro

1.239 personnes ont été tuées, en 2020, par les membres de la police civile et de la police militaire (PMERJ) dans l'Etat de Rio de Janeiro, aux 17,4 millions d'habitants. Dans la même période, sur le territoire des USA (328,2 millions d'individus), une population dix-neuf fois plus nombreuse que celle de l'Etat carioca, les polices du pays alors dirigé par Trump ont tué ... 1.004 fois.

Sources : The Washington Post, Instituto de Segurança Pública (ISP), United States Census Bureau et Revista Piaui.






 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.