Brésil : Michelle Bolsonaro décorée en «or» pour son action «notable» dans la santé

Pire qu'un cauchemar. Par un décret du 28/7/21 publié au Diário Oficial da União, Jair a fait décorer Michelle, son épouse, de la médaille du "Mérito Oswaldo Cruz", catégorie "or", qui récompense une action "notable ou marquante" dans le champ de la science, de l'éducation, de la culture, de l'administration qui bénéficient à la santé et à l'hygiène. Les parents des 555.000 morts apprécieront.

Nous ne nous étendrons pas, ici, sur cette remise de médaille. La politique négationniste fédérale et les 555.000 corps empilés autour de nous dispensent de toute argumentation.

Trois rappels :

Osvaldo Cruz (1872-1917) était un médecin brésilien. Sanitaire, bactériologiste et épidémiologiste, il a été responsable de l'éradication de la peste bubonique, de la fièvre jaune et de la variole au Brésil. De 1896 à 1899, il va à Paris travailler d'abord avec les médecins Charles-Albert Vilbert (1854?-1918) et François Jules Ogier (1853-1913), spécialistes en médecine légale, puis il est stagiaire à l'Institut Pasteur sous la direction de Emile Roux, découvreur du sérum antidiphtérique.


La " Medalha de Mérito Oswaldo Cruz " a été créée en 1970, par le président de la République d'alors, Emílio Garrastazu Médici.


Il y a une rue Oswaldo-Cruz à Paris, dans le XVIe arrondissement. Elle donne dans la rue du Ranelagh.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.