Le CHE contre l’AGRIF

Ça ose tout...

Le CHE contre l’AGRIF

Christian RODRIGUEZ

L’AGRIF (Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l’Identité Française et chrétienne), officine d’extrême droite liée au FN, a été déboutée ce lundi 22 janvier par le Tribunal Administratif de Paris de sa demande de faire interdire l’exposition consacrée au Che Guevara à la mairie de Paris.

Le plaidoyer de Maître Triomphe, rempli de haine et de hargne et n’hésitant pas à utiliser des raccourcis autant infectes que ridicules comme les « 100 millions de morts du communisme », ou les témoignages des pseudo-historiens que sont Volton et Courtois, n’ont pas suffit à infléchir la décision de la juge, Madame Baratin.

L’avocat de la mairie de Paris s’en est tenu au strict plan administratif en démontant une à une les arguties de son adversaire. « Aucun des moyens invoqués par les requérants n’est de nature à créer un doute sérieux quant à la légalité de la décision de la maire de Paris autorisant l’exposition en litige », a déclaré la juge.

L’AGRIF ira devant le Conseil d’Etat.

Pour l’instant, je me réjouis de cette décision judiciaire qui permettra de mieux faire connaître l’impact du Che sur les générations qui l’ont suivies.

Remerciements à Michel Taupin et à l’association Cuba Si d’avoir partagé l’information.

Christian RODRIGUEZ

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.