Son blog
131 abonnés Le blog de Pizzicalaluna
Voir tous
  • VENEZUELA PIZZI : Notes sur le blocus par Pedro Santander

    Par
    Il n'est pas nouveau qu'un pays qui cherche à appliquer une politique intérieure et étrangère indépendantes, et qui critique le capitalisme, soit mis sous blocus. La stratégie est la même : bloquer politiquement et économiquement les pays dissidents et cacher dans les médias le blocus et ses conséquences. Ça s'est passé à Cuba, c'est arrivé au Chili et ça arrive au Venezuela.
  • La contribution de Cuba à la libération de l’Afrique et à la lutte contre l’Apartheid

    Par
    Depuis l’avènement de la Révolution en 1959, Cuba a fait de la solidarité avec les peuples en lutte pour leur émancipation un pilier de sa politique étrangère. Dès les premiers instants, en dépit de l’hostilité des Etats-Unis, Fidel Castro a converti Cuba en une terre d’asile pour tous les groupes révolutionnaires et mouvements de libération nationale d’Amérique latine, d’Afrique et d’Asie.
  • VENEZ PIZZI : "Au Brésil, la bataille présidentielle ignore le vrai Venezuela"

    Par
    Le discours bolsonariste considère les opposants politiques comme des ennemis à éliminer, et considère la sphère publique brésilienne comme un champ de bataille. La question sociale redevient une « affaire de police », comme dans la Vieille République, et on annonce que « les activismes » seront interdits, comme dans toute dictature.
  • VENEZUELA PIZZI : "Venezuela, les répétitions font la vérité"

    Par
    C’est par de nombreuses offensives, planifiées, précises et répétées que l’on gagne une guerre. C’est par la répétition continue d’un même type de messages que l’on gagne une guerre médiatique. En ce qui concerne le Venezuela, parler de « guerre de l’information » n’est pas un superlatif.
  • CUBA PIZZI : Rapport de Cuba sur le blocus - 2018

    Par
    Le blocus économique, commercial et financier appliqué à Cuba par le gouvernement des USA depuis presque soixante ans est le système de sanctions unilatérales le plus injuste, le plus sévère et le plus prolongé jamais appliqué à aucun pays. D’avril 2017 à mars 2018, la politique du blocus contre Cuba s’est intensifiée et continue d’être appliquée dans toute sa rigueur.