http://www.delaservitudemoderne.org/

Le film éponyme tiré du livre de Jean François Brient. La voix du récitant est celle d'un imprécateur (jésuite, dominicain, cathare, calviniste, anabaptiste, communiste, ... ?). Ce film n'engendre pas la gaité et n'est pas destiné à entretenir l'opinion dans l'illusion de la satisfaction béate des instincts de masse, pour les plus chanceux. La majorité de la population mondiale, privée de dignité, meurt sans avoir eu l'occasion de bénéficier d'une instruction ou la possibilité d'accéder à l'information.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.