Médiapart condamné à moyen terme ?

Le laboratoire Aston University de Birmingham, spécialisé dans la fibre optique qu'il promeut, a publié une étude selon laquelle le réseau internet sera saturé dans sept ans. Médiapart a donc sept ans pour développer un programme de sauvetage de son support médiatique, sans lequel le journal ne pourra plus exister.

antipub28op.jpg

Le laboratoire Aston University de Birmingham, spécialisé dans la fibre optique qu'il promeut, a publié une étude selon laquelle le réseau internet sera saturé dans sept ans. Médiapart a donc sept ans pour développer un programme de sauvetage de son support médiatique, sans lequel le journal ne pourra plus exister.

L'étude porte sur l'évolution des chiffres relevés depuis 1950 et alerte sur la hausse de la consommation d'énergie et la saturation de la bande passante par l'augmentation des personnes et des services en lignes.

cisco_blog_canada_bigioe-1.png?w=640&h=275

Augmentation du nombre de dispositifs se connectant à Internet.

Le Net consommait, en 2013, l'équivalent de 10% de la production mondiale d'électricité.

La question qui s'impose est de s'interroger de la part de la publicité et des technologies de profilage dans ce gaspillage.

spip.php?action=acceder_document&arg=10&cle=02fb0b27d374a3c816eb83247b72c03d6c6d23e2&file=gif%2Fpub.gif

Si les deux solutions envisagées sont l'augmentation de la bande-passante et la mise en oeuvre de nouvelles technologies, une solution serait aussi de limiter la pollution du réseau par les "cookies", "popup", "trackers" et tout autre application non sollicitée par l'usager qui encombrent indument le réseau au mépris de sa vie privée, comme la pub le fait déjà dans les rues.

230789_14745544.jpg

Un tel nettoyage de l'accès au Net s'impose matériellement et juridiquement.

Personne n'accepterait que la rue serve de dépottoir ni un lieu où la publicit agresse librement le passant (voir par exemple l'action de l'association Paysages de France). C'est pourtant ce qui se produit sur la "toile".

alactipub-7e2f6.jpg

C'est d'autant plus incohérent que le domaine privé, pourtant protégé (le droit à la vie privée, le droit au respect de son intimité), est moins respecté que le domaine public.

L'ordinateur se trouve dans le domicile. Il est, au même titre qu'un garage ou une boîte aux lettres, une extension du domicile, et n'a pas, à ce titre, à supporter des intrusions. Un message publicitaire sur le net qui contrarie une consultation est un déchet au même titre qu'une publicité dans une boîte aux lettres.

reportage-pollution-publicitaire-a-bourges_587744.jpeg

Des publicitaires ont même, contre l'évidence, tenté de faire condamner l'éditeur du logiciel gratuit bloque pub sur le net Adblock Plus : Adblock Plus : bloquer les pubs est légal, selon la justice.

C'est à l'annonceur de payer l'usage commercial du support, pas à l'usager d'avoir à en supporter la pollution et les conséquences négatives dans sa fréquentation et son accès aux infromations pertinentes, ce que n'est pas un message publicitaire imposé de force, car non sollicité.

h-20-1677701-1251810728-1094d.jpg

La logique actuelle des opérateurs du Net est à l'opposé de l'esprit des pure players, comme Médiapart, et menace, par la surenchère dans l'exploitation du réseau par l'inflation publicitaire, de saturer ce média, au point de ne plus pouvoir lire Médiapart.

Le modèle mercantile publicitaire menace la liberté d'expression et le droit à communiquer des idées.

584070Stop.jpg

Il y a donc un sujet de réflexion à développer, ne serait-ce qu'au sein de Médiapart, si tant est que sa rédaction et ses lecteurs espèrent encore pouvoir, pour les uns, publier des articles, et les autres, les lire et les commenter.

 

_______________

 

L'affichage publicitaire est une pollution visuelle - Libération

Contre la pollution publicitaire sur Internet - JChr

Quel est le coût de la pollution publicitaire ? - Fortune

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.