POJ

POJ

auxiliaire de justesse
Abonné·e de Mediapart

1010 Billets

8 Éditions

Billet de blog 11 juil. 2014

Hollande décore Barroso de la légion d'honneur à l'Elysée en catimini

François Hollande appelait à "Voter pour le PSE pour s’opposer à Barroso" en 2009 alors qu'il dirigeait le PS. Aujourd'hui, il le reçoit à l'Elysée pour le faire grand offcier de la légion d'honneur... (875 euros facturée à qui ?). Logique toute hollandaise ! A quand un poste d'ambassadeur pour Jean-Marie Le Pen dans un pays du Golfe ?

POJ

POJ

auxiliaire de justesse
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

François Hollande appelait à "Voter pour le PSE pour s’opposer à Barroso" en 2009 alors qu'il dirigeait le PS. Aujourd'hui, il le reçoit à l'Elysée pour le faire grand offcier de la légion d'honneur... (875 euros facturée à qui ?). Logique toute hollandaise ! A quand un poste d'ambassadeur pour Jean-Marie Le Pen dans un pays du Golfe ?

Une anecdote de plus témoignant de la très grande persévérance de François Hollande dans l'incohérence, après l'ANI, les privilèges accordés au patronat, la régression sociale, la destruction du code du travail, le dynamitage de la sécurité sociale, la nomination de Manuel Valls à Matignon, le choix de Jacques Toubon - l'ami de Patrick Balkany "alors comment tu vas, fils ?"  - comme nouveau défenseur des droits, le chef de guerre néo-colonialiste (Puga, le général qui a marabouté Hollande), le soutien aux ratonnades israéliennes (Gaza : Hollande reprend à son compte le récit israélien), ...

Il fallait bien une légion d 'honneur pour un type qui a bradé avec effort et persévérance l'Union européenne aux USA et qui ne rêve que de les servir encore plus au sein de l'OTAN. Et il fallait bien quelqu'un qui souhaite que cela aille encore plus vite pour lui remettre cette décoration, comme le rapporte Serge Halimi dans le Monde diplomatique du mois de mars 2014 :

" On peut parier qu’il sera beaucoup moins question de ce sujet lors des prochaines élections européennes que du nombre d’expulsions d’immigrés clandestins ou de l’enseignement (prétendu) de la « théorie du genre » à l’école. De quoi s’agit-il ? De l’accord de partenariat transatlantique (APT), qui va concerner huit cents millions d’habitants à fort pouvoir d’achat et presque la moitié de la richesse mondiale (1). La Commission européenne négocie ce traité de libre-échange avec Washington au nom des vingt-huit Etats de l’Union ; le Parlement européen qui sera élu en mai devra le ratifier. Rien n’est encore joué, mais, le 11 février dernier, lors de sa visite d’Etat à Washington, le président français François Hollande a proposé de hâter le pas : « Nous avons tout à gagner à aller vite. Sinon, nous savons bien qu’il y aura une accumulation de peurs, de menaces, de crispations. » "

Voilà qui fera plaisir aux Charles et aux couillons qui se sont fait percer la paillasse ou qui sue à la chaîne, à qui l'arrière reproche de manquer de mobilité tout en coûtant trop cher... Comme s'il y avait de la mobilité à travailler à la chaîne.

Allez on arrête, ce serait sinon de l'acharnement.

Reste que les ménages modestes, ils l'attendent toujours le "Changement maintenant".

Et si cela n'avait été que de la publicité mensongère ? S'il existe un marketing politique, rien ne garantit à l'électeur la conformité du produit ni sa fraîcheur. C'est l'époque des soldes. Et il pleut.

Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,
Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.
- Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir,
Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. (1)

Il est vraiment temps d'affirmer une nouvelle Exigence politique pour 2017

Comme les riches, et il est bien plus nombreux, privé d'augmentation, le peuple sur la paille en veut aussi pour son pognon. Au boulot, là-haut ! Il faut justifier le salaire et les avantages en nature.

On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps.

__________________

(1) Charles BAUDELAIRE   (1821-1867) " Spleen : Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle "

Ému et fier de reçevoir ce soir les insignes de Grand Officier de la Légion d'Honneur de @fhollande @Elysee /JMB pic.twitter.com/kGXSkOgHlM

— José Manuel Barroso (@BarrosoEU) 9 Juillet 2014

http://www.politis.fr/Barroso-fait-Grand-officier-de-la,27716.html

La légion d'honneur de Barroso épinglée sur les réseaux sociaux

Le président de la Commission européenne a été décoré par François Hollande sans que l'Elysée n'annonce l'événement.

François Hollande reçoit José Manuel Barroso à l'Elysée, le 9 juillet 2014. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Par Carole Bélingard

Mis à jour le10/07/2014 | 13:57, publié le10/07/2014 | 13:56

http://www.francetvinfo.fr/france/la-legion-d-honneur-de-barroso-epinglee-sur-les-reseaux-sociaux_644379.html 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Comment le CHU de Bordeaux a broyé ses urgentistes
Les urgences de l’hôpital Pellegrin régulent l’accès des patients en soirée et la nuit. Cela ne règle rien aux dysfonctionnements de l’établissement, mettent en garde les urgentistes bordelais. Épuisés par leur métier, ils sont nombreux à renoncer à leur vocation.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Force ouvrière : les dessous d’une succession bien ficelée
À l’issue du congrès qui s’ouvre dimanche, Frédéric Souillot devrait largement l’emporter et prendre la suite d’Yves Veyrier à la tête du syndicat. Inconnu du grand public, l’homme incarne, jusqu’à la caricature, le savant équilibre qui prévaut entre les tendances concurrentes de FO.
par Dan Israel
Journal
« Travail dissimulé » : la lourde condamnation de Ryanair confirmée en appel
La compagnie aérienne a été condamnée, en appel, à verser 8,6 millions d’euros de dommages et intérêts pour « travail dissimulé ». La firme irlandaise avait employé 127 salariés à Marseille entre 2007 et 2010, sans verser de cotisations sociales en France. Elle va se pourvoir en cassation.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Social
En Alsace, les nouveaux droits des travailleurs détenus repoussent les entreprises
Modèle français du travail en prison, le centre de détention d’Oermingen a inspiré une réforme du code pénitentiaire ainsi qu’un « contrat d’emploi pénitentiaire ». Mais entre manque de moyens et concessionnaires rétifs à tout effort supplémentaire, la direction bataille pour garder le même nombre de postes dans ses ateliers.
par Guillaume Krempp (Rue89 Strasbourg)

La sélection du Club

Billet de blog
Le service public d’éducation, enjeu des législatives
Il ne faudrait pas que l’avenir du service public d’éducation soit absent du débat politique à l’occasion des législatives de juin. Selon que les enjeux seront clairement posés ou non, en fonction aussi des expériences conduites dans divers pays, les cinq prochaines années se traduiront par moins ou mieux de service public d’éducation.
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
Destruction du soin psychique (2) : fugue
Comment déliter efficacement un service public de soins ? Rien de plus simple : grâce à l'utilisation intensive de techniques managériales, grâce à l'imposition d'un langage disruptif et de procédures conformes, vous pourrez rapidement sacrifier, dépecer, puis privatiser les parties rentables pour le plus grand bonheur de vos amis à but lucratif. En avant toute pour le profit !
par Dr BB
Billet de blog
Ce qu'on veut, c'est des moyens
Les salarié·es du médicosocial se mobilisent à nouveau les 31 mai et 1er juin. Iels réclament toujours des moyens supplémentaires pour redonner aux métiers du secteur une attractivité perdue depuis longtemps. Les syndicats employeurs, soutenus par le gouvernement, avancent leurs pions dans les négociations d'une nouvelle convention collective avec comme levier le Ségur de la santé.
par babalonis
Billet de blog
Macron 1, le président aux poches percées
Par Luis Alquier, macroéconomiste, Boris Bilia, statisticien, Julie Gauthier, économiste dans un ministère économique et financier.
par Economistes Parlement Union Populaire