Le cas URVOAS

Comment un type pareil, qui viole le droit fondamental sans aucune pudeur, peut-il être devenu enseignant en droit ? C'est à croire que les facultés de droit produisent vraiment n'importe quoi et elles ne s'en émeuvent même pas. Il faut peut être aussi s'interroger de ce côté là quand on s'inquiète d'une justice qui marche sur la tête.

urvoas.jpg

Comment un type pareil, qui viole le droit fondamental sans aucune pudeur, peut-il être devenu enseignant en droit ? C'est à croire que les facultés de droit produisent vraiment n'importe quoi et elles ne s'en émeuvent même pas. Il faut peut être aussi s'interroger de ce côté là quand on s'inquiète d'une justice qui marche sur la tête.

Député du Finistère, proche de Valls, il a porté la loi renseignement. Il en a été l’initiateur, le rapporteur, et celui qui l’a le plus amendé au profit  des services de police et de renseignements pour améliorer l'espionnage industriel des populations.

Jean-Jacque Urvoas donne la mesure de l'évolution du juriste français. Les facultés de droit ont fait des avocats qui ont inspiré la Révolution, porté le code et défendu le code civil, inspiré la déclaration des droits de l'Homme et du citoyen, affirmer la notion d'Etat de droit. Aujourd'hui, elles fabriquent des enseignant qui méprisent les droits de l'Homme et consacrent l'Etat policier, totalisant, globla et totalitaire.

Lire l'article de Lénaïg Bredoux et Jérôme Hourdeaux et Mathieu Magnaudeix  : " Urvoas, l'homme du «Patriot Act» à la française "

____________

Pour aller plus loin :

Dossier: la mise en place d'une surveillance de masse ( ça rime avec Urvoas, Valls, ...)

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.