Lumpenprolétariat

Martine Orange nous livre un article démontrant que l'assiette de financement de la retraite choisie par le gouvernement dans sa réforme est non seulement incohérente mais injuste.
charles aznavour-camarade © titanic0000
charles aznavour-camarade © titanic0000

Martine Orange nous livre un article démontrant que l'assiette de financement de la retraite choisie par le gouvernement dans sa réforme est non seulement incohérente mais injuste.

La France s'enrichit au profit d'une miniroté de plus en plus riche et les financements sociaux reposent sur la majorité qui ne profite pas de la croissance et voit son pouvoir d'achat d'autant plus diminuer qu'elle supporte les hausses de prélèvements de façon disproportionnée.

Le gouvernement va tenir le même discours sur le financement du régime maladie qui aboutira à sa privatisation rendue posible par l'abrogation de son monopole en 2001 (par la gauche) pour répondre à un programme de la droite.

Les erreurs passées de la gauche lui impose de se débarrasser des responsables de la situation actuelle pour être crédible en 2012.

Connaisssez-vous le pays de l'UMP en prolétariat ?

Mise à jour : Jean Luc Mélenchon sur Europe 1

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.