Aquilino Morelle, conseiller en grandes pompes

   Le temps des cloches est bien sonné et il déborde très largement des fêtes pascales. Des hauts fonctionnaires de la police sont en infraction avec le code pénal à propos de leur pantouflage sans que cela ne gène personne (Hauts fonctionnaires et basse police : corruption ?). On comprend mieux pourquoi quand Médiapart révèle que la dérive est adoptée jusqu'au sommet de l'Etat en rapportant la grande confusion qui règne jusqu'à l'Elysée.

Pompes et gloriole d'Aquilino Morelle © Sir Elgar

 

 

 

Le temps des cloches est bien sonné et il déborde très largement des fêtes pascales. Des hauts fonctionnaires de la police sont en infraction avec le code pénal à propos de leur pantouflage sans que cela ne gène personne (Hauts fonctionnaires et basse police : corruption ?). On comprend mieux pourquoi quand Médiapart révèle que la dérive est adoptée jusqu'au sommet de l'Etat en rapportant la grande confusion qui règne jusqu'à l'Elysée.

Dans son article Elysée: les folies du conseiller de Hollande, Michaël Hajdenberg rapporte: " Un haut dirigeant de l’époque se souvient : « Il m’a fait rencontrer des parlementaires de gauche comme Marisol Touraine (aujourd'hui ministre des affaires sociales), Jean-Marie Le Guen (aujourd'hui secrétaire d'État chargé des relations avec le Parlement) ou Jérôme Cahuzac. Ainsi que des journalistes. » Autant de personnes qui savent donc pertinemment qu’Aquilino Morelle a travaillé pour l’industrie pharmaceutique… « Il participait au travail de lobbying habituel, raconte ce dirigeant. Il appuyait mon discours – forcément, on le payait pour – sur la place des génériques, sur l’emploi, sur la place à faire à de nouveaux médicaments innovants. En tant qu’administrateur du LEEM (syndicat des entreprises du médicament), je tenais un discours classique. Et lui, intellectuel, cultivé, agréable dans le contact, savait y faire pour appuyer. » À notre demande, Lilly a retrouvé dans ses archives l’intitulé du contrat : « mission d’analyse et de conseil sur l’image de Lilly, et préparation à la communication de crise ». À cette époque, Lilly doit d’ailleurs gérer une crise importante avec le scandale du Zyprexa, ce médicament pour les psychotiques qui génère des milliers de plaintes dans le monde en raison de risques connus du laboratoire mais cachés au public. "

le_grand_blond_avec_une_chaussure_noire.jpg

" Artisan du rapprochement Montebourg/Valls, il n’a de cesse de militer pour que Manuel Valls remplace Jean-Marc Ayrault. Ce qui advient le 31 mars 2014. Quinze jours plus tard, plus que jamais, il est parvenu à se placer au centre du dispositif et règne en maître à l’Élysée. "

" Ils ont été soufflés. Jeudi matin, les parlementaires de la majorité ont dévoré l'enquête de Mediapart sur Aquilino Morelle, conseiller spécial de François Hollande, qui est aussi un très proche du premier ministre Manuel Valls et d'Arnaud Montebourg.  "

Le travail de Médiapart souligne une fois de plus la nocuité du baratin des communicants qui prospère en dépit du bon sens, du fait d'une absence de critique sérieuse de la presse à "ménages", laquelle ne s'offusque même pas de n'être que la caisse de résonnance d'un verbiage d'imposteurs. C'est pourtant la même qui se moque d'elle même, quand elle ti(t)re sur le départ de Sylvie Maligorne de l'AFP.

______________________

Affaire Morelle, plan d'austérité: les socialistes sont consternés Par Mathieu Magnaudeix et Michaël Hajdenberg

Au lendemain de l'annonce par Manuel Valls du plan d'austérité de 50 milliards, l'affaire Morelle a fait l'effet d'une bombe dans la majorité. Elle semble solder la « République exemplaire » voulue par François Hollande.

Réponse à Aquilino Morelle 17 avril 2014 |  Par Michaël Hajdenberg

S'agissant du chargé de la direction de la communication à l’Elysée, formé à l’école Euro RSCG, on aurait pu attendre mieux d’Aquilino Morelle que son « Droit de réponse » qui ne répond à rien. Il faut dire qu’il n’est pas aidé par les faits puisqu’il n’en conteste aucun. Il mélange quelques événements. Multiplie les approximations. Misant sur la méconnaissance de ses lecteurs. Décryptons son message point par point.

Quand Hollande, Mélenchon, Jacob et Valls fêtent le départ ... (nouvel obs)

Hollande, Valls, et Mélenchon au pot de départ... d'une ... (L'express)

Hollande, Mélenchon, Valls... au pot de départ d'une ... (Le point)

Ce pot de départ moqué sur Twitter (Le monde)

François Hollande s'invite au pot de départ d'une journaliste (Europe 1)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.