Saad Lamjarred accusé de viol à tort ?

Saad Lamjarred a-t-il été innocenté dans les affaires de viols pour lesquelles il était accusé ? Ses présumées victimes ont-elles menti à la justice ? Pourquoi toutes les trois l’ont-elles esté en justice ? Se connaissent-elles entre elles ? Quelqu’un les a payé pour essayer de détruire le vedette marocaine? On répond à toutes vos questions.

 

هل سقطت تهمة الاغتصاب عن سعد المجرد © ET بالعربي

 

  De nombreuses fans ont vu ces derniers temps dans la requalifications des accusations portées contre Saad Lamjarred, une victoire de leur chanteur qu’elles pensent qu’il aurait été injustement accusé de viol par des personnes malintentionnées.

  Que Saad Lamjarred soit traduit devant un Tribunal Correctionnel ce n’est guère une surprise. Nous vous l’avions annoncé en exclusivité deux ans plus tôt, rappelez-vous, et ce, bien avant Le Parisien, bien avant le quotidien le Monde..

  L’émission «  ET بالعربي » de la chaîne MBC basée à Dubaï qui était en contact avec nous en permanence  avait même repris notre article en le traduisant pour que le public arabe en saisisse le contenu ( voir vidéo plus haut ).

  Voici un petit retour sur les faits marquants de cette affaire dont le public ne connaît pas tous les secrets: 

  À l’été 2017, les dés étaient jetés. L’affaire Laura  était officieusement close (mais pas encore officiellement) . Le sort du chanteur semblait déjà scellé. Saad Lamjarred allait passer en Tribunal Correctionnel. Un secret que l’entourage du chanteur voulait qu’il soit bien gardé, qu’on n’en souffle pas un seul mot.

  Bizarre, bizarre tout ça ..

  Le jour où nous l’avions annoncé, bravant l’interdit, en 2017, nous avions reçu plusieurs appels dans la foulée nous suppliant d’effacer notre article. C’est comme si nous avions commis un sacrilège.. Allez savoir pourquoi..

   Il en était de même quand nous avions su de sources sûres que la donne avait changé et que le chanteur allait être libéré cette fois-ci définitivement sans aucun recours possible  en novembre ou au plus tard en décembre 2017. Cela avait fait l’effet d’une vraie bombe poussant même un des avocats de Saad Lamjarred à démentir auprès d’un site en ligne l’information qui était pourtant sûre et avérée.

    En annonçant cette libération, nous avions conscience d’avoir court-circuité une décision qui visait à tirer d’affaire le rossignol marocain à tout prix, à le disculper par tout moyen. On nous en a voulu longtemps pour ça. Mais qu’à cela ne tienne..

    Les autorités françaises allaient libérer un justiciable qui avait un lourd passé parsemé de nombreuses accusations de viols et de violences, de femmes de différents pays, de différentes cultures, de différents milieux, qui ne se connaissaient entre elles ni d’Eve ni d’Adam et qui  racontaient au détail près avoir été violées,  avec toujours le même modus operandi.

    Une Albanaise à New York, de nombreuses Marocaines, une Polonaise à Tunis, une Russe à Dubaï, deux Françaises, l’une à Paris et l’autre à Saint-Tropez, Une Franco-Marocaine à Casablanca, Une Algérienne à Paris, qui toutes accusent  le chanteur des mêmes crimes et délits. : Viols avec violences.

   Quelqu’un les a payé pour accuser le chanteur de viol ? C’est une hypothèse invraisemblable et impensable car les faits pour lesquels le chanteur a été accusé se sont passés à différentes périodes et à des endroits différents où on imagine mal quelqu’un à ce point le traquer partout où il va surtout qu’au moment où il a été accusé aux États-Unis, il était encore jeune et presque parfaitement inconnu du grand public.

   Dans les trois affaires pour lesquelles il était poursuivi en France, Saad Lamjarred ne s’en est défait que d’une: Celle de la Franco-Marocaine qui disait avoir été violée à Casablanca en 2015 et qui par la suite a retiré sa plainte, subissant des pressions sociales et familiales. Le manque de coopération de cette présumée victime a permis au chanteur de bénéficier d’un non-lieu qui lui a été salutaire.

   Concernant l’affaire qui l’oppose à Laura Prioul, Saad Lamjarred sera donc jugé pour agressions sexuelles et violences aggravées et non pour viol alors que le procès verbal dressé par la police judiciaire évoque, entre autres, la présence de traces d’ADN sur la face intérieure et la face extérieure de la partie entrejambe de sa victime, dont nous vous reproduisons en exclusivité un extrait tel qu’il a été rédigé par l’officier de la police judiciaire ( avec les erreurs de français qu’il comporte):

 - - Un mélange de deux ADN, contenant toutes les caractéristiques génétiques  de M.LAMJARRED Saad + celles de Mme PRIOUL Laura a été caractérisé à partir des prélèvements de contact effectués sur la culotte du scellé UMJ VICTIME3, au niveau de l’entrejambes, faces intérieure et extérieure, et sur la tunique du scellé UN, au niveau des déchirures observées au niveau de la poitrine, de l’aisselle droite et du haut du dos... 

  -Dont procès verbal. - - 

   La présence de traces d’ADN du chanteur dans la face intérieure de l’entrejambe de sa victime implique au moins une pénétration ce qui signifie en clair qu’il y a eu viol. L’agression sexuelle est par principe commise sans pénétration, le viol étant  une agression sexuelle avec pénétration. Ce qui explique le recours en appel de Laura Prioul afin que le chef d’accusation de viol soit retenu car bien justifié et prouvé. La décision de la juge d’instruction soulève à ce sujet doute et moult interrogations dont une cardinale : Le viol a-t-il été correctionnalisé au forceps comme il est d’usage dans les tribunaux français dans la plupart des cas de viols ?

   Tout compte fait, le procès de Saad Lamjarred  pour cette affaire est prévu en 2020. Quant à l’affaire de Saint-Tropez, l’instruction n’est pas finie. Et tout porte à croire qu’il faudrait encore plusieurs années avant que ne soit jugé le chanteur. 

 

حسبي الله ونعم الوكيل

 

قال تعالى : إِنَّ اللَّهَ لاَ يَظْلِمُ النَّاسَ شَيْئاً وَلَكِنَّ النَّاسَ أَنفُسَهُمْ يَظْلِمُونَ

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.