Moul Lkaskita aurait de bons revenus

Mohamed Sakaki, alias Moul Lkaskita, percevait des revenus assez confortables de ses activités sur YouTube. C’est ce qui ressort d’un communiqué du Procureur du Roi relevant du parquet de Settat.

511c3277-52c6-4126-9a8d-d0a1ba8470b1


  Le youtubeur avait été arrêté et placé en détention pour avoir traité ses concitoyens marocains d’ « ânes » et de « tarés » sur une vidéo qui depuis a été supprimée.

   Moul Lkaskita, comme il est surnommé par le public, avait tenu dans la même vidéo des propos peu amènes envers le Roi du pays.

    Parlant de ses conditions de vie, le youtubeur avait fait croire qu’il était chômeur et qu’il vivait dans la précarité malgré ses diplômes. 
 
    Dans un communiqué rendu public, le procureur du Roi près de la Cour de Settat a fait savoir que le mis en cause recevait mensuellement entre 2000 à 3000 euros de ses activités sur YouTube.

   Les enquêtes judiciaires ont aussi révélé que le détenu  avait reçu d'importants virements  de l'étranger en contrepartie de ses activités, affirme le procureur du Roi.

    Des révélations qui discréditent le youtubeur qui a déjà été condamné il y a quelques années pour diverses affaires pour lesquelles il a passé plusieurs mois en prison.

   

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.