Rachid Nekkaz agressé par le fils de Saïdani

Rachid Nekkaz vient d'être agressé aujourd'hui vendredi 6 Octobre par un des fils d'Amar Saïdani, ex Président de l'Assemblée Populaire Nationale Algérienne et ex Secrétaire Général du Front de Libération Nationale . Rachid Nekkaz, homme politique et homme d'affaires algérien, est Fondateur et Président du Mouvement pour la Jeunesse et le Changement.

 

Rachid Nekkaz agressé © Rachid Barbouch

 

  Rachid Nekkaz a été agressé ce matin  devant la résidence d'un des fils d'Amar Saïdani dans un des quartiers les plus chics de Neuilly-Sur-Seine où le prix du mètre carré du terrain se décline à prix d'or.

   Rachid Nekkaz comptait organiser un sit-in devant la résidence de Saïdani dans le cadre d'une vaste campagne de dénonciation des biens mal acquis visant plusieurs kleptocrates algériens

  Amar Saïdani possédant plusieurs bien immobiliers en France à hauteur de plusieurs millions d'euros est soupçonné de détournement de l'argent public de l'Etat algérien.

  La France comme à son habitude ferme les yeux sur les milliers de milliards d’euros détournés de pays d’Afrique, mais de temps en temps s’acharne sur quelques voleurs comme Obiang qui ne veulent pas rentrer dans les rangs du système Françafrique.

  Dans une vidéo où il se filme lui-même, Rachid Nekkaz, visage ensanglanté, accuse le fils d'Amar Saïdani d'avoir voulu le tuer. En même temps qu'il se filme, Rachid Nekkaz reçoit de nouveau plusieurs coups de son agresseur qui le met à terre.

  Le fils de l'apparatchik algérien a été menotté par des policiers témoins des scènes d’agression et placé en garde à vue pour violences volontaires. 

  Nous avons essayé plusieurs fois de joindre Rachid Nekkaz, mais son téléphone est sur répondeur, saturé de messages.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.