Affaire Benalla: Les deux manifestants condamnés

Le verdict vient d'être rendu: Le couple de manifestants rudoyés place de la Contrescarpe par Alexandre Benalla a été condamné aujourd'hui à 500 euros d'amende chacun pour violences contre la police. Les deux manifestants ont reconnu avoir lancé des projectiles contre les forces de l'ordre. Contre eux, le parquet avait requis deux mois de prison avec sursis

  

manifs

 

  Les deux manifestants mis en cause dans l'affaire Alexandre Benalla ont été reconnus coupables aujourd'hui par la justice pour  violences à l'endroit des forces de l'ordre. Ils ont été condamnés de ce fait à payer chacun 500 euros d'amende. La parquet avait requis deux mois de prison avec sursis.

 Jusque-là inconnus des services de police, ils ont avoué avoir jeté des objets contre les services d'ordre. Le jeune homme a reconnu avoir lancé une carafe d'eau en direction des CRS et sa campagne un cendrier ( une bouteille en plastique selon une autre version ).

 Selon la procureure de la République :

  " Ce jour-là, ce qu'ils ont fait est grave et inadmissible ".

   Les medias avaient reproché à Alexandre Benalla, présent à la manif en tant qu'observateur, de les avoir molesté en les interpellant et en les livrant à la police. Cet épisode constitue le point de départ de l'affaire Benalla, une chasse aux sorcières sans précédent contre un collaborateur du président Emmanuel Macron.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.