Rachid Barbouch
Journaliste freelance, Chroniqueur indépendant.
Abonné·e de Mediapart

762 Billets

3 Éditions

Billet de blog 9 juin 2021

Rachid Barbouch
Journaliste freelance, Chroniqueur indépendant.
Abonné·e de Mediapart

Damien Tarel gifle Macron

On en sait un peu plus sur Damien Tarel, l’homme qui a giflé le président Emmanuel Macron. Âgé de 28 ans, il habite à Saint-Vallier, dans la Drôme, au nord de Valence. L’homme s’est fait arrêter à Tain-L’Hermitage et a été placé en garde à vue pour violence sur une personne dépositaire de l’autorité publique. Un deuxième individu a, lui aussi, été placé en garde à vue.

Rachid Barbouch
Journaliste freelance, Chroniqueur indépendant.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

   
    Sur cette vidéo , Damien Tarel est interrogé juste avant qu’il ne gifle le président.

Illustration 1

   Dans cette vidéo où il a été filmé avec deux autres individus, Damien Tarel est décrit comme un militant d’un parti anarchiste, aujourd’hui disparu.

    Mais l’homme a été  présenté hier, plutôt,comme un militant d’extrême-droite monarchiste reconnaissable par ce cri de guerre qu’il a lancé en giflant le chef de l’Etat: “ Mont-joie Saint-Denis “ [ À bas la Macronie !].

    Le gifleur du président est connu pour être un fan d’histoire médiévale qui suit l’extrême droite royaliste sur les réseaux sociaux, mais il est décrit aussi comme apolitique et non violent dans sa région d’origine. Il est à la tête de deux associations s’intéressant aux arts martiaux historiques européens .

   Sur YouTube, Damien Tarel est  abonné à plusieurs chaînes d’extrême droite, comme celle d’Henry de Lesquen et Papacito. Ce dernier s’est fait connaître dernièrement en publiant une vidéo appelant au meurtre et simulant l’exécution d’un gauchiste.

  La page Facebook de Damien Tarel indique qu’il « aime » celle du groupe Action Française Lyon, parmi d’autres des mêmes mouvances.

   Il vit de petits boulots d’intérim après avoir entamé, sans les achever, des études de thanatologue.

  Damien Tarel et Arthur C ont été placés en garde à vue  pour "violences sans incapacité sur personne dépositaire de l'autorité publique", a fait savoir le parquet de Valence, mardi soir.

Illustration 2

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.