Saad Lamjarred en détention provisoire ?

Saad Lamjarred est convoqué mardi 18 septembre devant le juge des libertés et de la détention à la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence, sur requête du Parquet de Draguignan . Le chanteur marocain pourrait être remis en détention provisoire suite à la plainte pour viol caractérisé déposée dernièrement contre lui par une jeune saisonnière française à Saint-Tropez.
  •     Important : Afin que notre article en français ne soit pas mal interprété en arabe, nous avons choisi de faire nous-même la traduction.
    ararb6
    tas
    sade-sade

  Le Parquet de Draguignan a fait appel de la décision du juge des peines et des libertés  en date du 28 août 2018 de placer sous contrôle judiciaire le chanteur marocain accusé de viol caractérisé.

  Saad Lamjarred est officiellement convoqué devant un JLD le mardi 18 septembre 2018.  Celui-ci pourrait décider de priver la star marocaine de sa liberté. En d'autres termes, Saad Lamjarred pourrait être de nouveau placé en détention provisoire.

 

arab2

   Le chanteur marocain avait été arrêté dimanche 26 août 2018 et placé en garde à vue pour 24 heures ( prolongées de 24 heures supplémentaires) suite à une plainte pour viol caractérisé déposée contre lui par une jeune Française rencontrée au VIP Room de Saint Tropez qu'il avait traîné avec lui au Kube, une  prestigieuse résidence hôtelière ( et non à l'hôtel l'Ermitage comme cela avait été annoncé par plusieurs médias français, mal informés).

 

arab3

  Saad Lamjarred avait été libéré sous contrôle judiciaire après avoir remis son passeport aux autorités et s'être acquitté de 150 000 euros de caution. Interdiction lui avait été faite donc de quitter le territoire français. Le Parquet entend maintenant le remettre derrière les barreaux.

 

arab5

 

arab7

 Le chanteur marocain est par ailleurs toujours poursuivi dans deux autres affaires de viols aggravés et de violences volontaires aggravées, l'une déposée contre lui par la jeune Française Laura Prioul et l'autre par une Franco-Marocaine.

  Subissant des pressions, la Franco-Marocaine avait certes retiré sa plainte. Mais l'affaire est toujours devant la justice. Important à savoir : En France, le retrait de plainte n'implique pas l'arrêt des enquêtes judiciaires.

  Saad Lamjarred avait par ailleurs été déjà accusé en 2010 de viol et de violences aux États-Unis par Armella, une jeune Américaine d'origine albanaise. Profitant d'une remise en liberté en attendant son jugement, il avait fini par fuir le pays de l'Oncle Sam. Un mandat d'arrêt international avait été lancé contre lui par le procureur de Brooklyn.

  La justice américaine a fini par cesser les poursuites contre le chanteur marocain en raison du manque de coopération de la victime laquelle avait cédé à un arrangement financier avec la famille de l'accusé.

 

   Précisions importantes: La victime de Saad Lamjarred de Saint Tropez est née en 1985 et non en 1989. Les deux se sont rencontrés au VIP ROOM de Saint Tropez et ont été au complexe hôtelier " Kube " et non à l'Ermitage, comme cela a été rapporté par plusieurs grands médias français, dont BFM TV citant Nice Matin. Notre source, extrêmement bien informée, nous a fourni les bonnes informations. 

  

 

   Docteur Rachid BARBOUCH

  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.