Houari Manar décédé parce qu'allergique au curare ?

Houari Manar avait perdu la vie dans une clinique à Sidi Yahya d'Alger après s'y être présenté pour une banale liposuccion abdominale. L’hypothèse la plus avancée est que son cœur aurait lâché suite à un choc anaphylactique au curare.

   

لحظة وفاة هواري منار في غرفة العمليات © 99941120 vue HB

   Houari Manar, de son vrai nom Houari Madani, aurait très probablement succombé à une allergie au curare ( anesthésiant administré dans sa variante la plus fréquente : la succinylcholine ) qui a entraîné un arrêt circulatoire et respiratoire.

    Son pronostic, engagé, les médecins ont tenté de le réanimer , comme il est d'usage dans ce genre de cas, mais vainement.

    Le chanteur était une des icônes du raï oranais. Doué d'une voix extraordinaire, il avait des fans dans tout le Maghreb malgré une homosexualité affichée qui dérangeait les courants conservateurs de son pays.

    Son dernier tube " Ana li gabartah " Avec Tipo Belabbes culmine aujourd'hui à plus de 30 millions de vues sur YouTube.

     

   

   

   

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.