Un coach marocain a été tué en Arabie Saoudite

Youssef Abdelfettah Mawje un coach de fitness marocain travaillant dans un club privé à la capitale Riyadh d’Arabie Saoudite a été poignardé plusieurs fois au niveau de son coup. La victime a rendu l’âme quelques minutes après son agression. L’auteur des coups a été arrêté par les autorités saoudiennes.

a7124d02-e724-46a0-951e-f198f3cc7637

 

 

0b5f906b-7cc0-4cb1-96de-7563b192c89a

 

Cela s’est passé dimanche soir dans un club de fitness au Sud Ouest de Riyadh au quartier Souidi:  Un homme a porté plusieurs coups de couteau au coach marocain Youssef Abdelfettah Mawje.

    La victime, marié, originaire de Casablanca,  est morte des suites de ses blessures quelques minutes avant l’arrivée des secours. L’auteur des fait a pris aussitôt la fuite mais a été arrêté la nuit même des faits.

     Dans les réseaux sociaux, révoltés par ce qu’il s’est passé, nombreux ont été  les Saoudiens à avoir appelé à appliquer la peine de mort  à l’endroit du meurtrier Saoudien.

    L’Arabie Saoudite est un des rares pays au monde à appliquer encore la Loi du Talion. Les prisonniers reconnus coupables de crimes de sang volontaires ( le cas de légitime défense est exclu ) sont exécutés en public, une pratique jugée inhumaine par certains autres pays.

     Cette peine de mort lorsqu’elle est prononcée  pourrait être levée si la famille de la victime vient à pardonner au meurtrier.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.