Maître Gims n'a pas la nationalité française

Dans une interview accordée à Nikos Aliagas sur Europe 1, Maître Gims révèle qu'il s'est fait refuser deux fois la demande de nationalité française. Né Congolais, Maître Gims est un chanteur à succès de variétés françaises qui vend des millions de disques notamment sur le sol français. Ambassadeur de la langue française dans le monde, francophone, défenseur de la francophonie, mais pas Français

  

Maître Gims : "Je ne suis toujours pas français" © Europe 1

 

   Maître Gims est ambassadeur de la langue française dans le monde. Francophone mais pas Français. Ses demandes de naturalisation ont été refusées par les autorités françaises.

   Ses confidences au micro de Nicos Aliagas ont choqué bon nombre de ses fans. Ses détracteurs lui rappellent son passé au sein de Sexion d'Assaut. 

   L'interprète de Bella  a mis les choses au clair : «J'avais fait une première demande, qui m'a été refusée il n'y a pas longtemps. Je n'ai pas compris pourquoi», et d'ajouter : «C'est important à mes yeux. Je me sens Français, je m'exprime en français, je suis ambassadeur de langue française dans le monde, mais on m'a refusé la nationalité.»

    Le chanteur passe comme tout le monde les tests linguistiques, trop élémentaires à son goût. On lui montre des images d'un frigo. Qu'est ce que vous voyez ? "On m'a montré un frigo. Je dois dire ça c'est un frigidaire. Ça c'est un four micro-onde.. ", répond-il.

  Des Tests «A la limite de l'humiliation, quoi ?»  remarque Nicos. Maître Gims acquiesce : «Oui voilà, j'ai fait tous ces trucs-là, j'ai passé les tests, j'ai fermé les yeux parce qu'il fallait les faire [...], parce qu'on reproche aux artistes à chaque fois d'être au-dessus des lois. J'ai fait la demande ensuite. Le dossier, il est béton.»

   Étonnement de Nikos Aliagas: «C'est dingue, c'est absurde. Comme quoi, la notoriété, ce n'est pas un passe-droit.». Le rappeur s'interroge: «Qu'est-ce que je peux faire, moi ?» Maître Gims avoue toutefois qu'à l'étranger, il se présente comme Français : «Cela ne m'empêche pas non plus de voyager, [...] quand j'arrive dans un [autre] pays, on me dit "tu viens d'où ?", je dis, "je suis Français".»

   Maître Gims explique les raisons de ce refus:

   «C'est peut-être parce que sur un plateau télé, j'ai dit que j'allais avoir la nationalité, du coup, ils se sont vexés».

  Sur les réseaux sociaux, ses détracteurs pensent que ce refus est dû à son passé au sein de "Sexion d'assaut", le nom de son groupe que certains pensent à tort ou à raison qu'il a des connotations guerrières.

   

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.