Le Roi Mohammed VI : Ses montres volées

Mohammed VI, le Roi du Maroc, s’est fait voler des montres de grande valeur. Les vols ont eu lieu dans un des ses palais, apprend-on aujourd’hui de sources concordantes. L’auteur de ces faits n’est autre qu’une des salariés du Palais.

   

7a655bf5-c907-4ae4-bf92-f26b508749e5

  
  La Cour d’Appel de Rabat a examiné hier le dossier de 25 prévenus soupçonnés d’être impliqués dans une affaire de vol de montres appartenant au Roi du Maroc.

  Une femme travaillant au Palais serait la principale suspecte. Celle-ci aurait avoué une partie des faits qui lui sont reprochés, à savoir le vol de montres de grande valeur, propriétés du souverain.

  La suspecte, qui fait l’objet d’une plainte introduite par le ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie. a nié, en revanche, faire partie d’une bande organisée.

  Le procès qui s’est ouvert hier a été reporté pour la semaine prochaine. Sont poursuivis dans cette affaire plusieurs orfèvres et un haut responsable des renseignements généraux dépendant de la wilaya de Marrakech.

  Le Roi du Maroc en s’ affichant en 2018 avec une montre  signée Philippe Patek d’une valeur de 1,2 millions de dollars avait fait jaser une partie de la presse people de l’Hexagone.

  L’accusation ne dit pas si cette montre fait partie des objets volés.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.