Ahfir : Un cas de coronavirus

Un premier cas de coronavirus a été enregistré dans la ville d’Ahfir à l’est du Maroc. L’individu venait de rentrer au pays après un séjour en Grande-Bretagne. Le patient et plusieurs membres de sa famille ont été pris en charge par une équipe médicale. Les autorités cherchent à identifier les autres personnes avec il était en contact.

Ahfir: Un cas de coronavirus © Rachid Barbouch

  Selon plusieurs sources concordantes, un premier cas de coronavirus a été observé à Ahfir ( Maroc ).


  La nouvelle s’est propagée comme une traînée de poudre  dans cette petite ville frontalière et dans tout l’est du Maroc semant la panique chez plusieurs membres de la population qui craignent que l’individu touché n’ait contaminé d’autres gens. 

  Le patient  en question qui revenait d’un voyage en Angleterre a été contrôlé positif hier au test de dépistage du coronavirus.

   Son proche entourage et plusieurs personnes avec qui il était entré en contact récemment sont soupçonnées d’avoir été contaminées mais aucun cas supplémentaire n’a été enregistré officiellement par les autorités sanitaires.

   Le patient a été rapidement mis en quarantaine pour éviter tout risque de contamination.

    Plusieurs patrouilles ont sillonné les rues de la ville, de jour comme de nuit, invitant au haut parleur les gens à rester confinés chez eux et à respecter les barrières de précaution.

    À l’échelle nationale, on compte en tout 49 cas de patients porteurs du coronavirus et on déplore deux décès jusqu’à maintenant, selon le ministère de la Santé marocain.

    Pour rappel, plusieurs mesures de préventions ont été instaurées par les autorités sanitaires du pays pour éviter tout risque de propagation.

     Écoles, collèges, lycées et universités ont été fermés  Et tous les regroupements ont été interdits jusqu’à nouvel ordre.

   

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.