Abdelfattah Jaouadi: Condamné en France

Le comique marocain comparaissait vendredi au tribunal de Grenoble après une plainte déposée contre lui par sa femme. Le Tribunal n’a pas retenu le chef d’accusation de viol, mais l’a condamné à 6 mois de prison avec sursis pour violences physiques.

    

b539c703-4aef-4a9f-a597-80903f28415c

  
   Le comique marocain Abdelfattah Jaouadi avait été arrêté à Grenoble, placé en garde à vue et retenu en détention suite à une plainte pour viol et violences.

    D’après des témoins, ce seraient les voisins d’Abdelfattah Jaouadi qui auraient alerté la police après avoir entendu une dispute entre lui et sa femme. 

     Après avoir passé 48 heures en garde à vue, il a été placé en détention pendant 3 jours avant d’être libéré.

      Poursuivi en Correctionnel, il a été condamné vendredi 18 octobre à 6 mois de prison avec sursis. L’accusation de viol n’a pas été retenue contre lui par le Tribunal.

      

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.