Reid Joy: Ces musulmans qui sauvent la vie des Américains

Dans son émission-phare «  ReidOut with Joy Reid » de la chaîne d'information en continu du câble MSNBC, Joy Reid a évoqué les efforts louables des scientifiques musulmans qui travaillent à sauver la vie des Américains avec l’élaboration de vaccins contre le Covid-19, citant dans la foulée le Marocain Moncef Slaoui et les deux Turcs : Ugur Sahin et Özlem Tureci

     

Reid Joy : Moncef Slaoui, Ugur Sahin et Ozlem Turci sauvent le monde avec leurs vaccins © Rachid Barbouch

9e7ac318-80a4-415c-845a-142ae77f51bb

   Connue pour ses remarques incisives et son franc parler, la présentatrice vedette du show télévisé qui porte d’ailleurs son nom «  ReidOut with Reid Joy », avait invité le 24 novembre dernier Maxine Waters femme politique américaine membre du Parti démocrate, représentante fédérale de Californie pour le 29ᵉ, 35ᵉ puis 43ᵉ district de l'État, pour parler de l’apport des musulmans dans la vie des Américains.

     L’analyste politique américaine  Reid Joy a mentionné dans son   one-on-one le nom de trois  musulmans qui travaillent à sauver les vies américaines avec leurs réalisations scientifiques. 

     Elle  a cité les noms d’ Ugur Sahin et d’Özlem Tureci, un couple d’infectiologues et de bactériologiste Turcs, qui ont mis en place le vaccin de Pfizer-BioNtecch dont l’efficacité a été validée par la FDA ( La Food and Drug Administration), la fameuse administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments.

    Le couple de médecins turcs à l’origine du premier vaccin anti covid validée par les autorités sanitaires américaines sont à la tête de BioNTech  une entreprise de biotechnologie allemande qu’ils ont fondée il y a douze ans.
 
     On les surnomme "la dream team du vaccin", les "Curie turco-allemands du covid ". Mariés, ils sont presque toujours ensemble sur les photos. Ugur Sahin, étant fils d’ouvrier arrivé de Turquie à l’âge de 4 ans, et Ozlem Tureci, fille d’un médecin ayant quitté Istanbul.

   

a2ef2ac1-d71a-4fe3-be07-8b31215d0628

      Reid Joy, qui est également journaliste et écrivaine, a cité aussi le nom du Marocain Moncef Slaoui, un bactériologiste et infectiologue de renom qui compte à son actif  la découverte de 14 vaccins et qui a été désigné par le président Donald Trump pour diriger l’Operation Warp Speed.

   Moncef Slaoui est un scientifique de renommée mondiale, détenteur d’un post-doctorat à Harvard. Il a été  directeur de la division «  vaccins » du  géant mondial de l’industrie pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK) avant de rejoindre  le laboratoire Moderna, dont il fut membre du Directoire, et obligé après de s’en séparer  pour se consacrer uniquement à la recherche d’un vaccin le plus rapidement possible.

    Surnommé « le Tsar du vaccin » et «  le Monsieur vaccin de la Maison Blanche »  veille personnellement aux développements de six vaccins anti-covid, dont deux, celui de Moderna et de Pfizer-BioNtech », ont déjà fait leurs preuve lors de leur expérimentations et qui sont autorisés à être utilisés.

81a2f39d-9fca-46e9-9ca8-400ef2b63cdf

     En pleine crise du covid, Donald Trump avait alors désigné ce dernier pour conduire l’Operation Warp Speed en collaboration avec le Général quatre étoiles Gustave Perna, qui lui, doit s’occuper d’équipements et de logistique pour acheminer les vaccins à tous les États américains.

  Reid Joy dans son show s’est étonnée que le président américain Donald Trump qui, ironie du sort,  a voulu un moment interdire aux musulmans l’entrée aux États-Unis par son fameux projet «Muslims ban », ait recours maintenant à ces musulmans de génie pour sauver la vie des Américains. 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.