Nabil Ayouch ne fait pas ramadan ?

Emboîtant le pas à Nisrin Erradi et à Lubna Azabal, Nabil Ayouch s’est vu rouler plusieurs pelles en plein jour de ramadan à sa femme Maryam Touzani, réalisatrice du film “Adam”. Il n’en fallait pas plus pour faire bouillonner encore les réseaux sociaux marocains.

Nabil Ayouch et Maryam Touzani © Rachid Barbouch

 

   Lubna Azabal est revenue hier via une vidéo postée sur Instagram pour s’excuser platement pour  ses bisous “naïfs” échangés avec sa concitoyenne Nisrin Erradi en plein ramadan.

   Lubna affirmait qu’elle avait fait ça comme à une sœur, sans arrière pensée sexuelle et regrette d’avoir choqué les Marocains.

   Malgré le mea culpa de Lubna, la pilule a du mal à passer pour certains d’autant plus que Nabil Ayouch s’est fait filmer lui aussi  en train d’embrasser sa femme en plein jour de ramadan. 

   Sur les réseaux sociaux, les avis restent quand même partagés entre ceux qui pensent qu’il n’est pas interdit de faire des bisous à sa femmes même en journée et ceux qui disent اللهم ان هذا منكر. 

    Le ramadan est, pour rappel, un des piliers de l’Islam que tout musulman se doit de respecter. Mais sa pratique n’est pas obligatoire en cas de maladie ou de long voyage. Son observation n’est pas non plus obligatoire en période des règles pour les femmes.

  

  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.