Sameera Fazili: Une femme voilée à la Maison Blanche

Sameera Fazili, une musulmane, qui plus est femme voilée, a été désignée par l’administration Joe Biden comme directrice adjointe du Conseil économique national (NEC). Avant sa nomination à la Maison Blanche, Mme Fazili occupait le poste de directrice de l’engagement pour la communauté et le développement économique de la Federal Reserve Bank of Atlanta.

  
 

5672e858-1d07-43f1-9264-f2129341aefd

 

3ab93c46-c0db-46e5-9d88-24521efe5e2d

   

- YouTube

    Sameera Fazili, avocate originaire du Cachemire est apparue vêtue d’un voile  lors d’un point de presse tenu à La Maison Blanche où elle occupe désormais au sein du NEC la fonction de conseillère économique au président Joe Biden.

     Fazili est la deuxième Américano-Indienne d'origine cachemirienne à être nommée à un poste clé dans la nouvelle administration Biden. Aishah Shah, une autre femme d’origine cachemirienne, a été choisie par le président américain  pour être responsable des partenariats au Bureau de la stratégie numérique de la Maison-Blanche. 

      La nomination de Fazili et son apparition aux côtés de l’attachée de presse de la Maison-Blanche, Jen Psaki, a déclenché des mouvements  de joie dans sa famille à Srinagar :

      « C'est un moment de fierté pour tout le Cachemire», a déclaré son oncle Rouf Fazili.  «Elle n'est pas née ici et ses parents ont quitté la vallée en 1970-71, mais elle a une forte affinité avec le Cachemire», a-t-il déclaré.  La dernière fois qu'elle s'est rendue dans la vallée, c'était en 2007 ».     

        Ses parents, tous les deux médecins indiens immigrés aux États-Unis, voulaient qu’elle devienne elle aussi médecin mais Sameera Fazili voit son avenir autrement. Passionnée de droit,  elle intègrera l’université de Harvard   puis la  faculté de droit de l’université Yale et finit attorney.

        Sameera Fazili, née au États-Unis, est mariée et mère de trois enfants. Avant d’atterrir à la Maison Blanche, elle travaillait à la réserve fédérale de la Banque d’Atlanta dans l’état de Géorgie.

        Elle a également travaillé au sein de  l’OMS, au Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et a  participé à  plusieurs missions en Palestine, au Cachemire et au Pakistan.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.