Maroc : 811 nouveaux cas de covid

Le Maroc a enregistré ces dernières 24 heures 811 nouveaux cas de patients atteints du covid 19. Un chiffre qui donne le tournis à plus d’un d’autant plus que le pays a fait tout pour contenir la pandémie. L’insouciance d’une partie de la population et les négligences observées chez certaines entreprises ont saboté les efforts de l’Etat.

   

59ae26b6-8283-480b-a558-0b7a91c9cd97

   Le Maroc compte aujourd’hui 811 nouvelles atteintes au covid 19. Depuis le début de la pandémie, jamais le pays n’a enregistré autant de cas en si peu de temps.

   Dernièrement, les autorités avaient reconfiné la ville de Tanger où on avait constaté une élévation inquiétante dans le nombre de foyers atteints.

   La multiplication de clusters avait alerté les instances sanitaires qui craignent une augmentation exponentielle de cas rendant hors de contrôle la situation sanitaire dans le pays.

   Le Maroc est, pour rappel, un des premiers pays à avoir fermé ses frontières, à avoir instauré l’état d’urgence sanitaire, à avoir cloué au sol tous ses avions et à avoir réduit drastiquement les déplacements de la population.

90ee23a5-e198-439c-b9d6-814b06951fd0

      
  Le confinement préventif instauré par les autorités dès l’apparition des premiers cas de pandémie a été salué par de nombreux observateurs, ébahis par la réactivité des autorités gouvernementales.

   Les mesures adoptées par le Maroc ont fait éviter, de toute évidence, une catastrophe qui aurait conduit à plusieurs dizaines de milliers de morts, comme cela a été le cas pour de nombreux pays européens.

   Aujourd’hui, après le déconfinement, le spectre d’une multiplication de cas, d’une descente aux enfers, taraude les autorités et inquiète au plus haut point la population.

   Les frontières et l’espace aérien ont été partiellement réouverts pour faciliter l’arrivée au pays de nombreux vacanciers en provenance d’Europe.

    Les retours au pays des résidents marocains à l’étranger fait craindre le pire malgré le souci continu des autorités à vouloir contenir la propagation du virus.

 

 

 

 

 

  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.