Iran: 160 mineurs vont être pendus

Selon Amnesty International, 160 mineurs vont être bientôt executés en Iran, la plupart pour des faits de consommation ou de commerce de stupéfiants . Aucun média français n'en parle au moment même où le président Iranien Hassan Rohani effectue une visite de travail en France pour la signature de grands contrats.En gros, on baisse le pantalon devant les dollars iraniens

اعـدام هـا در ايـران ـ ( لـبـخـنـد روحـــا نـــي .... لـبـخـنـد خـا تـمـي ) ؛

 

 

 

 

L'Iran est l'un des rares sinon seul pays au monde à exécuter des mineurs en toute bonne conscience sans que cela suscite la moindre réprobation des grands médias occidentaux qui se complaisent dans leur hypocrisie habituelle. Même Médiapart passe sous silence ces exéctions .. Le comble !

Les médias français sont-ils devenus pro-chiites ou s'agit-il là d'un regrettable oubli ? Quand il s'agit de taper sur l'Arabie Saoudite, tout le monde s'y met, même les petits blogueurs, tels des vierges effarouchées devant tant d'horreur.

Elle est où la presse indépédante ? S'agit-il là d'un effet de mode ou on se résigne aux mots d'ordre des politiques qui veulent qu'on tape coûte que coûte et à tout bout de champs sur les sunnites  ?

Si Bechar Al-Assad le massacreur de centaines d'enfants à l'arme chimique est encore au pouvoir c'est grâce à l'appui militaire inconditionnel des chiites Iraniens. Ça tout le monde le sait. Sans l'Iran et la Russie, Bechar tombera en moins d'une journée.

Tant que ce sont des bougnoules qui se font massacrer par centaines de milliers à coups d'épandage d'armes chimiques et de largage de barils explosifs, on s'en branle royalement . Et dire que nous Français avons des valeurs que rien ni personne ne changera ! Mon cul oui !

Hassan Rohani vient d'acheter une bonne centaine d'Airbus et nous promet de ramener les trésors historiques d'Irak et de Syrie en France pour qu'on les cache dans nos musées parmi nos autres milliers d' œuvres d'arts volées à d'autres pays,  que réclamer de plus !

L'honneur est sauf.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.