Un Rafale sème l’inquiétude en Île-de-France

Les Franciliens ont presque tous entendu aujourd’hui un peu avant midi un énorme bruit que d’aucuns ont assimilé à une détonation. Il s’agissait en fait d’un bang provoqué par un avion de chasse de type Rafale qui a eu ordre de passer à une vitesse supersonique pour intercepter un avion civil qui ne répondait pas aux appels radios.

 

76a8329e-da03-4dbc-831e-99be57973c90

   Une détonation entendue aujourd’hui  à 11h57 a suscité des inquiétudes chez la population à Paris et dans le reste de l’Ile-de-France.

  Les numéros d’urgence ont été même saturés d’appels à un moment donné poussant la préfecture de Paris à réagir pour rassurer les Franciliens.

   Le Ministère de La Défense par la voix du colonel Stéphane Spet a expliqué dans la journée qu’il s’agissait d’un bruit causé par un avion de chasse Rafale parti rejoindre un avion civil de type Embraer qui ne répondait pas aux appels radios.

   Ce genre d’incidents n’est pas isolé, indiquent les services de l’armée de l’air. L’intervention d’un avion de chasse est souvent déclenchée lors de perte de contact avec des aéronefs ( avions et hélicoptères).

  Un contexte particulier marqué la semaine passée par une attaque au couteau perpétrée par un jeune Pakistanais aux environs des anciens locaux de Charlie Hebdo a fait penser un moment à un attentat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.