Dimanche, un bilan à ne pas oublier : celui du président sortant

Ministre, il-       fut l’organisateur des rafles d’enfants d’immigrés-       fut l’homme du « Karcher » et de la « racaille »-       a renié son engagement de ne pas privatiser EDF/GDF-       a organisé la privatisation partielle du groupe Areva-       a soutenu le fichage génétique de faucheurs d’OGM et d’étudiants anti-CPEPrésident des riches, il-       fut le président du Fouquet’s et du yatch de Bolloré-       fut le président « bling bling » (Ray Ban, Rolex, …)-       a instauré le bouclier fiscal

Ministre, il

-       fut l’organisateur des rafles d’enfants d’immigrés

-       fut l’homme du « Karcher » et de la « racaille »

-       a renié son engagement de ne pas privatiser EDF/GDF

-       a organisé la privatisation partielle du groupe Areva

-       a soutenu le fichage génétique de faucheurs d’OGM et d’étudiants anti-CPE

Président des riches, il

-       fut le président du Fouquet’s et du yatch de Bolloré

-       fut le président « bling bling » (Ray Ban, Rolex, …)

-       a instauré le bouclier fiscal

-       a créé de multiples niches fiscales pour les plus riches

-       a instauré la peine plancher

-       a exercé sur la Justice une influence directe

-       a organisé un net recul de l’Etat de droit

-       a couvert Woerth

-       s’est ingéré dans le dossier Bettencourt

-       a privatisé la Poste

-       a organisé la mise en concurrence des universités

-       a affirmé la supériorité du curé sur l’instituteur

-       a favorisé l’école privée catholique

-       a dégradé l’école publique

-       a dégradé la santé publique

-       a dégradé le régime des retraites

-       a dégradé le droit du travail

-       s’est employé à démanteler tous les acquis sociaux mis en œuvre en application du programme du Conseil National de la Résistance

-       a renforcé le caractère présidentiel du régime

-       a prononcé le discours néo-colonialiste de Dakar

-       a prononcé le discours raciste de Grenoble

-       a instauré un véritable racisme d’Etat

-       a lancé le débat sur l’identité nationale

-        a réintégré la France dans le commandement militaire de l’OTAN

-       a fait adopter le traité de Lisbonne dont le contenu avait été rejeté au référendum de 2005

-       a fait adopter le Mécanisme européen de Stabilité et a signé le Pacte budgétaire

-       a reçu les pires dictateurs à l’Elysée : Ben Ali, Kadhafi, Moubarak

-       a soutenu Ben Ali contre les démocrates tunisiens

-       a fait limoger le directeur de Paris-Match

-       a organisé l’espionnage de journalistes

-       s’est attribué le pouvoir de désigner les directeurs des médias publics

-       a multiplié les plaintes pour outrage à sa personne

-       a accru la dette de la France de 520 milliards (calculé en dehors des effets de la crise)

-       a utilisé les moyens de la République à des fins personnelles

-      fut le Président de la République le plus grossier (« casse-toi pauv’con »), le plus vulgaire (le « croc de boucher »), le plus menteur (Mur de Berlin, Fukushima,...) et le plus inculte (« Stéphane » Camus) que la France ait jamais connu.

(liste incomplète)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.