RAOUL MARC JENNAR

Essayiste, militant éco-socialiste, internationaliste

Mosset - France

Sa biographie
Les activités professionnelles successives exercées depuis 1968 : Professeur de français. Conseiller du gouvernement belge dans des cabinets ministériels successifs. Conseiller au Sénat de Belgique et au Conseil Régional Wallon. Conseiller diplomatique du Forum international des ONG au Cambodge. Consultant auprès de l’Autorité Provisoire des Nations Unies au Cambodge. Responsable du programme de l’UNESCO «culture de la paix au Cambodge». Chercheur auprès de l’ONG de développement Oxfam sur les dossiers relatifs à l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Consultant auprès du groupe parlementaire européen Gauche Unitaire Européenne/Gauche Verte Nordique (GUE/NGL) pour les questions liées à la mondialisation. Consultant de l’ONU pour le tribunal chargé de juger les dirigeants Khmers rouges. Conseiller du gouvernement du Cambodge. Conseiller diplomatique du ministre des Affaires étrangères du Cambodge.
Son blog
321 abonnés jennar.fr
Voir tous
  • MACRON, UNE NUISANCE A CHASSER À TOUT PRIX

    Par
    Le plan de transformation de notre société pour réaliser le modèle libéral anglo-saxon se poursuit : Macron entend privatiser quelles que soient les circonstances. Peu importe l'appauvrissement du peuple, peu importe la crise écologique, peu importe la pandémie. Jamais la France n'a été enfermée à ce point dans un carcan idéologique.
  • L’UE et le vaccin contre le COVID 19

    Par
    L’Agence européenne du médicament a décidé d’avancer d’une semaine la réunion prévue le 29 décembre pour se prononcer sur la validité d’un vaccin validé par les autorités sanitaires de la GB le 2 décembre et par celles des USA le 11 décembre. Bel exemple de la lourdeur de la bureaucratie européenne entravée par la collusion et la collision d'intérêts très privés.
  • Prendre du recul

    Par
    Face aux défis énormes de ce temps, défis nouveaux avec toutes les agressions humaines contre la planète, défis anciens avec le combat sans fin pour l’égalité, j’observe qu’il n’y a plus, en France, une gauche en capacité d’offrir l’indispensable alternative à toutes les politiques mises en œuvre depuis 1983.
  • 600 JOURS POUR PREPARER LA RUPTURE

    Par
    D’immenses souffrances nous attendent si on ne fait pas rupture avec les politiques et les pratiques d’aujourd’hui. Tel est le véritable enjeu de 2022. Il dépasse, et de loin, le sort personnel de tel ou tel candidat potentiel, quelles que soient ses qualités et ses mérites.
  • Les leçons d'un récent sondage

    Par
    Si chaque parti politique qui se réclame de la gauche veut être présent au premier tour des présidentielles, Macron sera réélu. Si un rassemblement autour d’un projet alternatif et de celle ou celui qui le portera est possible, l’espoir de fermer la parenthèse ouverte en 1983 est permis.