Les quatre qui ne doivent pas être élus

Les électrices et les électeurs des 4 circonscriptions (1ère de l'Essonne, 18e de Paris, 4e de la Sarthe, 3e d'Indre-et-Loire) devraient montrer qu'ils sont plus sages et plus déterminés que les dirigeants des différents appareils et forcer à l'unité et aux désistements indispensables.

EL KHOMRI, LE FOLL, TOURAINE, VALLS, quatre ministres du quinquennat Hollande contre lesquels Macron ne présente aucun candidat. Quatre ardents défenseurs des thèses libérales, des cadeaux au patronat, du démantèlement du droit du travail, du soutien à l'agro-business et aux pesticides, de la privatisation de la santé publique. Quatre parlementaires qui soutiendront Macron s'ils sont élus puisqu'ils s'inscrivent dès à présent dans l'orientation présidentielle.

Il fallait tout faire, si on a combattu leurs politiques, pour les empêcher d'être élus. Mais d'autres considérations très bassement politiciennes l'ont emporté et les voix de gauche vont s'éparpiller favorisant de la sorte leur élection. 

Ceux qui ont fait le choix d'affaiblir l'alternative démocratique, sociale et écologique portent une écrasante responsabilité car rien, absolument rien, ne justifie que  ces gens-là ne soient pas sanctionnés pour leurs  nuisances passées et empêchés d'en commettre dans le futur.

On rêve d'un sursaut, d'un désistement, dans chacune des quatre circonscriptions concernées, en faveur d'une seule candidature afin de créer une dynamique unitaire et de priver Macron de ces quatre soutiens qui sont de sinistres symboles du quinquennat Hollande.

Quelle est la crédibilité des différent(e)s candidat(e)s à gauche, alors qu'ils ne font pas tout ce qui s'impose pour que leurs propos aient du sens ? 

Les électrices et les électeurs des 4 circonscriptions (1ère de l'Essonne, 18e de Paris, 4e de la Sarthe, 3e d'Indre-et-Loire) devraient montrer qu'ils sont plus sages et plus déterminés que les dirigeants des différents appareils et forcer à l'unité et aux désistements indispensables. 

Devant la défaillance et la duplicité des appareils, il ne reste que le peuple. Mais quand il le veut, le peuple peut tout.

rmj

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.