RAOUL MARC JENNAR
Essayiste, militant éco-socialiste, internationaliste
Abonné·e de Mediapart

273 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 avr. 2015

Le projet de loi sur le Renseignement menace les libertés publiques !

Le projet de loi relatif au Renseignement, examiné à l’Assemblée nationale en procédure accélérée, cible toute forme de contestation des choix politiques nationaux, européens et internationaux et vise à étouffer tout débat sur des projets comme l'accord UE-Canada, l'accord UE-USA,  puisque l'article 1 vise à modifier l'Art. L. 811-3. du Code de la Sécurité Intérieure, en y intégrant ceci :

RAOUL MARC JENNAR
Essayiste, militant éco-socialiste, internationaliste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le projet de loi relatif au Renseignement, examiné à l’Assemblée nationale en procédure accélérée, cible toute forme de contestation des choix politiques nationaux, européens et internationaux et vise à étouffer tout débat sur des projets comme l'accord UE-Canada, l'accord UE-USA,  puisque l'article 1 vise à modifier l'Art. L. 811-3. du Code de la Sécurité Intérieure, en y intégrant ceci :

« Art. L. 811-3. – Les services spécialisés de renseignement peuvent, dans l’exercice de leurs missions, être autorisés à recourir aux techniques prévues au titre V du présent livre pour le recueil des renseignements relatifs aux intérêts publics suivants :

« 1° La sécurité nationale ;

« 2° Les intérêts essentiels de la politique étrangère et l’exécution des engagements européens et internationaux de la France ;

« 3° Les intérêts économiques et scientifiques essentiels de la France ;

« 4° La prévention du terrorisme ;

« 5° La prévention de la reconstitution ou du maintien de groupement dissous en application de l’article L. 212-1 ;

« 6° La prévention de la criminalité et de la délinquance organisées;

« 7° La prévention des violences collectives de nature à porter gravement atteinte à la paix publique.

Projet de Loi à consulter ici :

http://www.assemblee-nationale.fr/14/projets/pl2669.asp

Ainsi donc en critiquant les choix européens et internationaux du gouvernement français, on risque d'être accusé de menacer "les intérêts essentiels de la politique étrangère et l’exécution des engagements européens et internationaux de la France".

Va-t-on être poursuivi parce qu'on dénoncera le caractère antidémocratique des institutions européennes, des traités européens, des accords de l'OMC, de l'adhésion à l'OTAN ?

Va-t-on être poursuivi lorsqu'on dénoncera la politique nucléaire de la France, d'EDF et d'Aréva ?

Le PS de Hollande-Valls-Cambadélis-Aubry, c'est la SFIO qui réprimait et condamnait les mineurs en grève, qui poursuivait les Français hostiles à la colonisation, qui adhérait à l'OTAN, qui offrait les secrets nucléaires à Israël.

On se trouve devant un texte pire que le Patriot Act de Georges W. Bush  ! Ce gouvernement PS qui tue tous les acquis sociaux s'en prend maintenant à nos libertés les plus fondamentales. C'est logique puisque pour imposer l'un, il faut s'attaquer à l'autre.

Qui ne voit l'usage qu'il font des évènements dramatiques pour en profiter ? Qui ne voit poindre le danger qui nous menace ? Qui ne voit la société que mettent en place les libéraux de droite et ceux qui osent encore se dire de gauche ?

Ne demeurons pas passifs. Tant que c'est encore possible de se révolter. Retrouvons la solidarité des Résistants. Refusons l'indifférence. Nous sommes tous concernés. C'est maintenant qu'il faut élever une protestation massive. Avant qu'il soit trop tard et que nous soyons enfermés dans une société digne d'Orwell. Rappelons-nous Martin Niemöller :

Quand ils sont venus chercher les communistes,

Je n'ai rien dit,
 je n'étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,

Je n'ai rien dit,
 je n'étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs,

Je n'ai pas protesté, 
je n'étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques,

Je n'ai pas protesté, 
je n'étais pas catholique.

Puis ils sont venus me chercher,

Et il ne restait personne pour protester.

rmj

(pourrai-je encore écrire de la sorte une fois cette loi votée ?)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
À l’hôpital de Saint-Denis : « On est des bonnes poires, nous les soignants ? »
Malgré un record de contaminations en Seine-Saint-Denis, une baisse des malades graves du Covid semble se dessiner dans le service de réanimation de l’hôpital de Saint-Denis. Dans cette cinquième vague, celle des non-vaccinés, les personnels soignants ont multiplié les heures supplémentaires, au risque d’un épuisement général.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Le Covid vu par des enfants : « Je m’enferme dans les toilettes pour enlever mon masque »
Alors que le nombre de classes fermées pour cause de Covid n’a jamais été aussi élevé, comment les enfants eux-mêmes vivent-ils ce moment ? Éléments de réponse en paroles et en images.
par Joseph Confavreux et Berenice Gabriel
Journal
Dessine-moi un coronavirus
Le coronavirus est-il noir, rouge, vert ou transparent ? Quelle est sa forme ? Sa taille ? Où se tapit-il ? Quelle place prend-il à la maison ou à l’école ? Que peut-on faire pour y échapper ? Les enfants d’un atelier de dessin parisien répondent avec leurs mots et leurs images.
par Berenice Gabriel, Joseph Confavreux et les enfants du centre Paris Anim’ Mercœur
Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022.
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin
Billet de blog
La parole des femmes péruviennes
Dans un article précédent, on a essayé de comprendre pourquoi le mouvement féministe péruvien n'émergeait pas de manière aussi puissante que ses voisins sud-américains. Aujourd'hui on donne la parole à Joshy, militante féministe.
par ORSINOS
Billet de blog
Romani Herstory : réinscrire les femmes roms dans l’Histoire
Objets de tous les fantasmes, les femmes roms se voient sans cesse privées du droit à la parole. Les archives Romani Herstory montrent pourtant que beaucoup de ces femmes ont marqué nos sociétés de leur empreinte. (Texte d'Émilie Herbert-Pontonnier.)
par dièses
Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois