RAOUL MARC JENNAR (avatar)

RAOUL MARC JENNAR

Essayiste, militant éco-socialiste, internationaliste

Abonné·e de Mediapart

273 Billets

0 Édition

Billet de blog 31 mars 2011

RAOUL MARC JENNAR (avatar)

RAOUL MARC JENNAR

Essayiste, militant éco-socialiste, internationaliste

Abonné·e de Mediapart

«Le temps de la justice n'est pas celui du parti socialiste»

Cette phrase prononcée par Martine Aubry à propos de ce qui se passe à Marseille est consternante. Les éléments rassemblés par Arnaud Montebourg sur les pratiques en cours au conseil général des Bouches-du-Rhône fournissent pourtant des preuves de pratiques totalement incompatibles avec l'éthique comme avec la justice.

RAOUL MARC JENNAR (avatar)

RAOUL MARC JENNAR

Essayiste, militant éco-socialiste, internationaliste

Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Cette phrase prononcée par Martine Aubry à propos de ce qui se passe à Marseille est consternante. Les éléments rassemblés par Arnaud Montebourg sur les pratiques en cours au conseil général des Bouches-du-Rhône fournissent pourtant des preuves de pratiques totalement incompatibles avec l'éthique comme avec la justice.

Comment créditer un parti politique dirigé par quelqu'un qui prononce de tels propos de la moindre légitimité à diriger le pays ? Jaurès, qui demeure la référence incontestable d'un socialisme éthique, doit se retourner dans sa tombe.

L'augmentation de l'abstention, scrutin après scrutin, s'explique aussi par le dégoût qu'inspirent les pratiques mafieuses d'acteurs politiques qui sont les meilleurs soutiers de l'extrême-droite. "Tous pourris" a toujours été le slogan de l'antiparlementarisme. Mais à qui la faute si ce n'est à ceux dont les pratiques justifient de telles accusations ?

Un sursaut s'impose. Il viendra du peuple. Encore faut-il qu'il s'exprime autrement que par un vote protestataire. Ce que certains appellent "l'Autre gauche" et que j'appelle avec Bourdieu la "gauche de gauche" porte une énorme responsabilité : celle de proposer une vraie alternative crédible et efficace.

Une vraie alternative parce que l'immense majorité de celles et de ceux qui ne vivent que de leur travail attend autre chose qu'une alternance qui ne change rien d'essentiel au système économique et politique.

Une alternative crédible parce que les millions de gens qui souffrent attendent des réformes radicales, mais réalisables ici et maintenant et non un discours incantatoire sur une révolution pure de toute déviance idéologique.

Une alternative efficace parce que la réalité du rapport des forces politiques dans la France d'aujourd'hui laisse place à un seul espoir : celui de l'émergence d'une force politique à la gauche du PS en capacité d'imposer à celui-ci un projet social, écologiste et démocratique. Et cela passe par l'extension à tout le pays du modèle limousin de large union des forces qui ne se résignent pas aux compromissions du PS avec un système prédateur qui exploite les humains et la planète.

rmj

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.