Poutine prépare les Russes à mourir en martyrs, suite

Pour illustrer mon précédent billet sur la déclaration de Poutine selon laquelle au cours de la troisième et dernière guerre mondiale les Russes monteront aux ciel et les autres crèveront sans avoir eu le temps de demander pardon.

Ces photos ont été prise en février 2018 dans l'école maternelle n°69 de la région Primorskii Kraï. Un papa militaire a proposé de montrer les armes de l'armée russe aux petits élèves de la classe de son enfant. La direction de l'école a pensé que cela serait utile au "développement de l'esprit patriotique".

44406479_2154990361180796_3055878078736629760_n.jpg

L'Union Soviétique avait déjà une fâcheuse tendance à la militarisation de le jeunesse, mais jamais à ce point. Le militarisme, élément essentiel de la légitimité d'un régime par ailleurs corrompu et inefficace, y était tempéré par les souvenirs des horreurs et des pertes colossales de la "Grande Guerre Patriotique". Au moins officiellement, l'URSS était du côté de la paix. Aujourd'hui de jeunes patriotes de 30 ans qui ne savent rien de la guerre sillonnent fièrement les routes de Russie avec sur leur pare-brise des autocollants "A Berlin".

44425167_2154990587847440_5095046581426585600_n.jpg

 

44475372_2154990437847455_7929369433624018944_n.jpg

Sur le même thème:

https://blogs.mediapart.fr/raoul-olivier/blog/090918/une-eglise-pour-la-guerre

https://blogs.mediapart.fr/raoul-olivier/blog/090418/enfants-soldats-de-russie

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.