RAYMOND MILLOT
Abonné·e de Mediapart

15 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 sept. 2014

RAYMOND MILLOT
Abonné·e de Mediapart

POUR UN OBSERVATOIRE DE LA TRANSITION

RAYMOND MILLOT
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

POUR UN OBSERVATOIRE DE LA TRANSITION

Dans tous les domaines, apparaissent les premiers signes d’un changement de paradigme résultant des impasses du capitalisme, du productivisme, des impératifs écologiques, énergétiques, démographiques, de la nécessité d’inventer un nouveau type de démocratie, un nouveau mode d’éducation,  une nouvelle image de la culture, de la science, de la justice, de l’information, de l’économie, une nouvelle conception du travail, de l’idée de bonheur …

Si l’on entend faire face, en temps utile, aux menaces connues ou prévisibles, concernant le vivre ensemble, l’humanité, la planète, il conviendrait que ce changement s’opère rapidement et qu’il fasse l’objet d’une large adhésion. 

Le discrédit de la politique n’y prépare pas. Cependant, d’une certaine manière, l’opinion publique se politise ! Elle commence à percevoir les conséquences de la course au profit, de la spéculation, de la mondialisation, de l’individualisme, du consumérisme, elle se sensibilise à l’écologie, aux prévisions du GIEC, aux dangers de l’atome, de la pollution, à la gestion des déchets, elle s’indigne de l’accroissement des inégalités… 

Parallèlement, des associations qui entendent «  réinventer nos façons de produire, d’échanger, d’habiter, de nous déplacer, d’éduquer nos enfants » se fédèrent dans un « Collectif pour une Transition Citoyenne », des initiatives, projets, réalisations se multiplient d’une manière dispersée, sans toujours avoir  les moyens de se faire connaître. De nouvelles formes de militantisme s’inventent de manière spontanée, au service de causes très diverses et d’une façon souvent éphémère….

Les conditions pour une revitalisation de la conscience politique et citoyenne, pour la renaissance d’un projet de transformation sociale commencent à émerger.

Un observatoire de la transition pourrait accélérer le processus..

Il aurait pour objet de considérer les situations où s’opère ou s’amorce cette transition, selon deux axes :

- l’axe horizontal : description des actions, leur fondement, leur évolution, les obstacles rencontrés, le contexte, les moyens de communication et de mobilisation utilisés, leur impact dans l’opinion locale.

Son exploitation permettrait aux militants et aux citoyens actifs, d’avoir une conscience plus nette de l’ampleur du changement en cours, de l’interdépendance des enjeux, de la complexité du contexte dans lequel ils agissent.

- l’axe vertical (paradigmatique) ferait apparaître les racines, les perspectives, la philosophie explicite ou implicite qui fonde chaque  domaine en transition. Il permettrait de percevoir et de définir ce qui les relie aux plans politique, culturel, anthropologique.

Cet observatoire pourrait inspirer une ambitieuse recherche-action  qui se proposerait de mettre en synergie les réalisations, et les expérimentations, de  théoriser les pratiques, d’en faciliter la convergence, d’en faire la promotion, d’agir sur l’état de l’opinion publique et de ses représentations.

Ainsi pourrait s’opérer une refondation de la politique  non plus sur des espoirs résultant d’une marche inexorable du progrès et d’un mythique sens de l’Histoire,  mais sur la base de faits concrets, évolutifs, mis en perspective, et montrant qu’un « autre monde » est possible et plus encore nécessaire.

_______________________________________   Raymond Millot août 2014

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
En Italie, l’abstention a fait le match
La victoire de la droite et de l’extrême droite en sièges cache une stabilité de son électorat. Le pays n’a pas tant viré à droite sur le plan électoral que dans une apathie et une dépolitisation dont le post-fascisme a su tirer profit.
par Romaric Godin et Donatien Huet
Journal — Europe
Le jour où le post-fascisme a pris le pouvoir
Le parti de Giorgia Meloni a largement dominé les élections italiennes du 25 septembre. La coalition de droite devrait obtenir une majorité absolue au Parlement. Le résultat de décennies de confusionnisme et de banalisation du fascisme dans lesquels se sont fourvoyés tous les mouvements politiques de la péninsule.
par Ellen Salvi
Journal — Gauche(s)
Julien Bayou démissionne, les écolos sidérés
Visé par une enquête interne de son parti pour « violences psychologiques », le secrétaire national d’Europe Écologie-Les Verts et coprésident du groupe écologiste à l’Assemblée nationale a démissionné de ses fonctions. Il dénonce une « instrumentalisation des souffrances » à l’ère de #MeToo et à deux mois du congrès des écologistes.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Journal — Gauche(s)
Boris Vallaud : « Je ne crois pas aux privilégiés d’en bas »
Soucieux de parler aux « classes populaires laborieuses », le chef de file du groupe socialiste à l’Assemblée nationale estime que leurs intérêts sont conciliables avec la transition écologique. Et met en garde contre la banalisation de l’extrême droite.
par Mathieu Dejean, Fabien Escalona et Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
La gauche en France doit sortir de son silence sur la guerre en Ukraine
[Rediffusion] La majorité de la gauche en France condamne cette guerre d'agression de l'impérialisme russe, demande le retrait des troupes russes de l'Ukraine. Mais en même temps reste comme paralysée, aphone, abandonnant le terrain de la défense de l'Ukraine à Macron, à la bourgeoisie.
par Stefan Bekier
Billet de blog
Tenir bon et reprendre l’offensive
Sept mois de guerre et d’atrocités en Ukraine, un peuple héroïque qui ne rompt pas et reprend l’initiative. La perspective, même lointaine, d’une libération de l’Ukraine devrait faire taire ceux qui théorisaient l’inaction devant les chars russes, validant la disparition d’un peuple et de ses libertés.
par Yannick Jadot
Billet de blog
Chéri, je crois qu’on nous a coupé le gaz !
Depuis quelques mois, la discrète Roumanie ravitaille le reste du monde. Le plus grand port de la mer noire s’érige au nom de Constanța. Les affaires battent leur plein. Les céréales sont acheminées dans des wagons sans fin. Aujourd'hui, comment vit-on dans un pays frontalier à l'Ukraine ? Récit de trois semaines d'observation en Roumanie sur fond de crise énergétique et écologique.
par jennifer aujame
Billet de blog
Ukraine : non à la guerre de Poutine
Face à la guerre, la gauche au sens large a pris des positions divergentes, divergences largement marquées par des considérations géopolitiques. Le mot d'ordre « non à la guerre de Poutine » permet d'articuler trois plans : la résistance des Ukrainiens contre l'agression russe, les mobilisations contre la guerre en Russie, la course aux armements.
par denis Paillard