Comme en 2002 ... mais en pire !

Elections régionales : comme en 2002, après avoir crié au loup, ils vont demain retourner pépère à leurs affaires ! Ils se réveilleront en 2017 quand à nouveau ils risqueront peut-être de perdre quelques jobs juteux ! En attendant, aucun doute, ils vont poursuivre leur sale boulot tous ceux qui se sont investis corps et âme pour ce succès du FN !

• à commencer par Hollande, Valls, Cazeneuve et tout le Gouvernement PS, pour avoir mis en oeuvre nombre de mesures liberticides contenues dans le programme FN, et même certaines qu'il n'aurait pas osé proposer ! 

• qui ont su créer ce climat de guerre, de peur, de haines, qui lui est si favorable

• tous les parlementaires (sauf 6, ils se reconnaitront !) qui les ont suivi comme un seul homme

• la quasi totalité des media qui ont relayé le discours du pouvoir, sans relâche, pour faire du FN le centre de la vie politique dans notre pays

• tous les politiciens carriéristes qui se succèdent depuis des lustres, préoccupés par leurs intérêts personnels et pas par l’intérêt général

• qui s’accrochent à des privilèges inouïs d’Ancien Régime : revenus, cumuls, régimes exorbitants du droit commun, immunités judiciaires, abus de pouvoir

• grâce à eux, à leurs engagements non tenus, à leurs mensonges et à leurs trahisons, l'abstention et le vote FN prospèrent en parallèle

• les mêmes qui ont transformé ce pays riche qu’est la France en une longue file d’attente qui va de Pôle Emploi jusqu’aux Restos du Cœur

• qui ont cédé aux injonctions de Bruxelles, de la spéculation débridée, des banques et des lobbys pour imposer au plus grand nombre une austérité qui enrichit encore les plus riches

• ces dirigeants d’entreprises, actionnaires richissimes, pipoles et politiciens, tous ceux qui planquent leur fortune dans des paradis fiscaux, appauvrissant d’autant le pays et ses habitants

• et ce cadeau de dernière minute : pensez donc une élection sous "état d'urgence", en temps de "guerre", avec manifestations interdites, assignations à résidence, appels à la délation et perquisitions musclées ! Même dans ses rêves les plus fous, le parti d'extrême droite n'aurait pas osé l'imaginer !

Alors, Mesdames et Messieurs, le Front National tient à vous remercier car son succès c'est surtout à vous qu'il le doit.

Aux citoyens maintenant de mettre fin à la dérive totalitaire en marche. En se rassemblant, en se mobilisant.

En construisant enfin un projet démocratique, républicain, pour notre pays.

En s'emparant de la liberté, de l'égalité et de la fraternité pour faire obstacle à la résistible ascension du FN et de ses idées désormais reprises par la droite et le PS !  

L'état d'urgence pour faire oublier les tas d'urgence ... L'état d'urgence pour faire oublier les tas d'urgence ...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.