register

directrice MJC-assesseur Tribunal pour Enfants-généalogiste amateur

entre Ardèche, Val de Marne et Charente Maritime

Son blog
150 abonnés RESISTEZ !
Voir tous
  • Pour la ratification du traité d'interdiction des armes nucléaires

    Par
    Budget 2018 : lettre-pétition aux parlementaires pour la ratification du traité d'interdiction des armes nucléaires. Alors que l'ONU vient d'adopter un traité interdisant les armes nucléaires (boycotté par la France, la Corée du Nord, Israël, etc) et alors que guerres et conflits ensanglantent la planète, il est urgent que les parlementaire français assument leurs responsabilités.
  • Le plaidoyer pour la paix d'Albert Camus après Hiroshima le 8 août 1945

    Par
    Camus a été le seul intellectuel occidental à dénoncer l'usage de la bombe atomique au lendemain du bombardement d'Hiroshima dans son célèbre éditorial de "Combat". Alors que l'ONU vient d'adopter un traité interdisant les armes nucléaires (boycotté par la France, la Corée du Nord, Israël, etc) et alors que guerres et conflits ensanglantent la planète, son message est plus que jamais d'actualité.
  • Le nationalisme israélien, comme tous les autres, est un poison ! A combattre.

    Par
    Non, M. Macron nous ne céderons en rien aux messages de haine envoyés par Israël et relayés par vous. Nous continuerons de combattre les nationalismes tout comme le racisme et l'antisémitisme qui sont leurs habituels compagnons de route. Nous ne céderons rien à la dérive en marche d'un pouvoir personnel qui bafoue nos droits sociaux, s'attaque à nos libertés et soutient les pires idéologies.
  • Netanyahou n'a pas sa place à la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv !

    Par
    Les 16 et 17 juillet 1942 avait lieu la rafle du Vel d'Hiv : 13 000 hommes, femmes et enfants juifs sont arrêtés par la police française et déportés à Auschwitz. Alors qu'Israël occupe, colonise, massacre, bafoue le droit international, cette invitation est une insulte à la mémoire des victimes de la déportation. Rendons-leur hommage et souvenons nous comment l'horreur a pu s'imposer.
  • Députés et sénateurs, n'allez pas à Versailles !

    Par
    Qui sait où peut nous mener la dérive autoritaire qui se met en place peu à peu dans un contexte politique si particulier ? La convocation du Congrès à Versailles le 3 juillet par le Président est un pas de plus vers un pouvoir personnel inquiétant. Seuls les groupes France Insoumise et PCF ont annoncé leur refus de participer à cette mascarade coûteuse et inutile.
Voir tous