register
directrice MJC-assesseur Tribunal pour Enfants-généalogiste amateur
Abonné·e de Mediapart

74 Billets

2 Éditions

Billet de blog 24 juil. 2020

Fin du "séparatisme" : c'est pas trop tôt !

Macron et consorts nous annoncent une loi prochaine pour lutter contre le "séparatisme". Qui les aurait cru capables d'une telle avancée démocratique ? Sans doute personne. En tous cas réjouissons-nous que soit enfin terminées ces pratiques d'un autre âge qui consistent à séparer les enfants suivant la religion des parents. Et saluons la fin des écoles privées catholiques, juives et musulmanes !

register
directrice MJC-assesseur Tribunal pour Enfants-généalogiste amateur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Enlèvement des crucifix dans les écoles parisiennes - Gravure - Musée Carnavalet

Il en aura fallu du temps pour qu'il soit enfin mis fin à ce scandale des écoles privées religieuses.

Cette position est d'autant plus méritante de la part de Monsieur Macron qu'il a lui-même passé son enfance chez les jésuites à la Providence à Amiens.  C'est d'ailleurs là que cet ancien élève a noué une relation avec une de ses professeures, de vingt-quatre ans son aînée, devenue ensuite son épouse.

Il faut dire que la plupart de ces écoles religieuses, et particulièrement les "hors contrat", mettent de plus en plus en cause cause le caractère public de l'école de la République. Ce refus du vivre ensemble, ce besoin d'affirmer la séparation n'est donc pas seulement un projet pédagogique mais c'est un projet politique. Et en ce sens il doit être combattu.

Quelle que soit la religion invoquée : catholique, juive ou musulmane, ces écoles rejettent la mixité, imposent une tenue vestimentaire et font la part belle à l'enseignement religieux (le plus souvent sectaire). 

Ces petits Français ainsi séparés de leurs camarades, nourris d'archaïsmes et de refus des différences, sont le creuset où mijotent les haines et les possibles guerres civiles. 

Il est temps de mettre fin à cette verrue au sein de la République que sont les écoles privées religieuses. 

Soyons honnêtes : ce sera la première démarche de ce Président que nous soutiendrons.

Mais en restant vigilants car certains esprits chagrins nous signalent que seule une religion serait visée et pas les deux autres. Mais nous n'osons pas croire à un tel forfait tellement indigne ! 

Prochaine étape vers la laïcité et la fin du séparatisme : suppression du Concordat en Alsace-Moselle qui fait que sont payés par l'Etat les prêtres, les pasteurs et les rabbins.

Et puis sur la lancée attaquons-nous aux autres séparatismes, en particulier celui "de classe" qui fait les riches toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres, qui accorde aux dominants des privilèges exorbitants et réduit chaque jour les libertés des dominés, etc ...

Bref il y a du pain sur la planche !

Mais aux dernières nouvelles la République en Marche Arrière a décidé, non pas de mettre fin aux "séparatismes" existant, mais d'en ajouter un autre à savoir "séparer" les musulmans des autres citoyens ! 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Macron 2017 : la preuve que l’affaire a été enterrée
Le préfet Cyrille Maillet, nommé par Emmanuel Macron à la tête d’un service du ministère de l’intérieur, a personnellement classé l’enquête concernant des prestations de sécurité suspectes durant la campagne présidentielle, avec des motifs fallacieux et contre l’avis de trois sous-directeurs.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal
Entre le Covid et la présidentielle, quelle place pour le travail ? Vos échanges avec la rédaction
Retrouvez le dialogue organisé avec Dan Israel, Khedidja Zerouali et Ana Ferrer autour de la couverture des questions sociales à Mediapart. L’occasion de revenir sur les enquêtes, reportages et articles qui ont fait l’actualité.
par La rédaction de Mediapart
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin
Journal
Corruption : un nouveau front potentiellement dévastateur pour Netanyahou
Jugé depuis deux ans pour « corruption », « fraude » et « abus de confiance » par un tribunal de Jérusalem, l’ancien premier ministre israélien devra aussi affronter une commission d’enquête chargée d’établir ses responsabilités dans la plus dévastatrice affaire de corruption de l’histoire d’Israël.
par René Backmann

La sélection du Club

Billet de blog
Le bracelet électronique, facteur et révélateur d'inégalités
Chercheur à l’École normale supérieure, Franck Ollivon propose une approche géographique du placement sous surveillance électronique. Il analyse notamment la façon dont, en reposant sur la restriction spaciale, le bracelet redessine les contours d’un espace carcéral, dans lequel les situations individuelles des placés sont inévitablement facteurs d’inégalités.
par Observatoire international des prisons - section française
Billet de blog
Contrôleuse des lieux de privation de liberté : l’année Covid en prison
Mis en garde par la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) pour les risques de cluster dans les prisons, le gouvernement a brillé par sa passivité. Rien d'étonnant, tant ses alertes et préconisations restent systématiquement lettre morte.
par lien-social
Billet de blog
Fermer une prison, y ouvrir une école et un musée
« Ouvrir une école, c’est fermer une prison », aurait dit Victor Hugo. Avec la fermeture imminente de la prison de Forest, un projet stratégique unique se présente aux acteurs politiques bruxellois : traduire la maxime d’Hugo en pratique et, en prime, installer un musée de la prison au cœur de l’Europe ! Par Christophe Dubois
par Carta Academica
Billet de blog
« Rien n’a été volé »
Chronique d'audience. Abderrahmane B., pas même vingt ans, né à Alger et SDF a été arrêté avant le week-end. Il comparaît pour un vol à la roulotte. Néanmoins, il y a une difficulté dans la qualification de l’infraction : rien n’a été volé.
par La Sellette