Sortir de la nasse...

Après l'élection américaine...

Une seule quasi-certitude : Marine Le Pen peut dès 2017 remporter l'élection présidentielle. Désormais on peut la soupçonner de pouvoir bénéficier d'un courant puissant en sa faveur - aux deux tours sauf bêtise politique, peu probable mais toujours possible

Imaginons un 2e tour Le Pen-Hollande : le résultat ne fait plus guère de doute : Hollande est battu.

Une confontation Le Pen-Valls ? Il serait extraordinaire que le premier ministre de Hollande entraîne les foules...

Sarkozy-Le Pen ? avec toutes les affaires qui lui pendent à la culotte, Sarkozy a de bonnes chances de se retrouver sur la touche...

Juppé-Le Pen ? Juppé devra jouer très fin pour faire oublier sa condamnation pour fidélité à Jacques Chirac... 

A moins que la primaire des droites ne fasse sortir du panier un candidat neuf ! Est-ce possible ?

Et à gauche ? Qui peut s'imposer pour passer le premier tour ? Et dans ce cas, pourra-t-il compter sur un vaste rassemblement victorieux ? Car le temps semble bien terminé où n'mporte quel candidat l'emporte sur un candidat "F.N." !... J.-L. Mélenchon se fait quelques illusions...

A gauche,  le rassemblement est une condition nécessaire mais non pas suffisante.

A droite, le candidat rassembleur n'est pas sûr de pouvoir être trouvé.

Qui vivra verra !... Le pire ? ou du bon ?

-- Wait and see.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.