RESF
Récit des exploits honteux commis à l'encontre des familles sans papiers par la volonté de Nicolas Sarkozy, de Hollande et maintenant de Macron
Abonné·e de Mediapart

215 Billets

0 Édition

Billet de blog 26 juil. 2015

L'ignominie ne prend pas de vacances !

Après 34 jours d'enfermement au CRA de Rennes, Madame DAMDIN Tsetsegsuren, mère de famille sino-mongole, a été expulsée jeudi 23 juillet vers la Mongolie.

RESF
Récit des exploits honteux commis à l'encontre des familles sans papiers par la volonté de Nicolas Sarkozy, de Hollande et maintenant de Macron
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Après 34 jours d'enfermement au CRA de Rennes, Madame DAMDIN Tsetsegsuren, mère de famille sino-mongole, a été expulsée jeudi 23 juillet vers la Mongolie.

Les retenus ont entendu dans la nuit les cris de cette femme, qui ne voulait pas partir en abandonnant malgré elle sa fille Delgermaa, âgée de quinze ans et demi, et son mari malade.

Elle avait déjà refusé un vol le 12 juillet. Mais cette fois les exécutants de cette politique brutale et imbécile n'ont pas hésité à attacher Madame DAMDIN pour exécuter leur basse besogne.

La police n'a laissé à Delgermaa que la possibilité d'échanger quelques mots avec sa mère au téléphone à l'aéroport, car "elle avait les mains attachées dans le dos". Plus de nouvelles depuis ce dernier appel. "Mon père est très choqué" déclare l'adolescente qui se retrouve seule avec un père souffrant d'une lourde pathologie.

L'été de Delgermaa n'a pas le goût de l'insouciance de l'adolescence. De ses vacances, elle n'aura qu'un lourd souvenir et une infinie douleur à partager avec ses camarades de classe lors de sa rentrée en classe de seconde au lycée qui porte le nom de Nelson Mandela.

Justement, aux chantres de cette politique migratoire absurde et inhumaine - qui ne jurent que par l'exclusion et  l'enfermement- il est bon de rappeler ces mots “Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu'un d'autre de sa liberté. L'opprimé et l'oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité.” (Un long chemin vers la liberté - Nelson Mandela).

Les débats peuvent donc se poursuivre autour d'une énième loi sur l'immigration, les valeurs humanistes être mises en avant -et être bafouées à peine énoncées-, les faits sont là, têtus, partout en France, pour nous inciter à une vigilance croissante et à une forte mobilisation.

                                                                                                                                             Carole Nathalie

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal — Éducation
« On veut comprendre pourquoi le collège n’a rien fait »
Près d’un mois après le suicide de Dinah, 14 ans, ses parents ont déposé plainte pour « harcèlement » et accusent le collège de non-assistance à personne en danger. Plusieurs témoins dénoncent la passivité de l’établissement. La direction dément tout dysfonctionnement.
par David Perrotin
Journal
Étudiants précaires : une petite prime et des bugs
Plutôt que de réformer le système des bourses, le gouvernement a décidé d’accorder une prime inflation de 100 euros aux étudiants boursiers. Les serveurs du Crous n’ont pas tenu le choc, les bugs se sont multipliés et nombre d’étudiants n’ont pas pu faire leur demande dans les délais.
par Khedidja Zerouali
Journal
Professeurs non remplacés : la Cour des comptes dénonce une « défaillance institutionnelle »
Dans un rapport publié jeudi, les magistrats financiers se penchent sur les absences des enseignants qui font perdre aux élèves 10 % d’heures de cours dans les lycées. Les deux tiers sont liés à une mauvaise organisation de l’Éducation nationale.
par Faïza Zerouala

La sélection du Club

Billet de blog
Ne vous en déplaise, Madame Blanc
Plusieurs médias se sont fait l’écho des propos validistes tenus par Françoise Blanc, conseillère du 6ème arrondissement de Lyon du groupe « Droite, Centre et Indépendants » lors du Conseil municipal du 18 novembre dernier. Au-delà des positions individuelles, cet épisode lamentable permet de cliver deux approches.
par Elena Chamorro
Billet de blog
Handicap, 4 clés pour que ça change !
Engagée depuis vingt ans pour l’égalité des droits de toutes et tous, je constate comme chacun que les choses avancent très peu. Les changements arriveront lorsqu’il sera compris que le handicap est un sujet social dont tout le monde doit s’emparer. Le 3 décembre, journée internationale du handicap : voici 4 solutions pour qu’advienne enfin une société inclusive !
par Anne-Sarah Kertudo
Billet de blog
SOS des élus en situation de handicap
Voilà maintenant 4 ans que le défenseur des droits a reconnu que le handicap était le 1er motif de discrimination en France, pourtant les situations de handicap reconnues représentent 12% de la population. Un texte cosigné par l’APHPP et l’association des élus sourds de France.
par Matthieu Annereau
Billet de blog
Exaspération
Rien n’est simple dans la vie. Ce serait trop facile. À commencer par la dépendance physique à perpétuité à des tiers, professionnels ou non. Peut-être la situation évoluera-t-elle un tant soit peu lorsque les écoles de formation aux métiers du médico-social et du médical introduiront la Communication NonViolente (CNV) et le travail en pleine conscience dans leurs modules ?
par Marcel Nuss